Un food truck aux saveurs italiennes à Beauvais

© Sabrina Agapit
© Sabrina Agapit

Depuis quelques années la mode des food trucks a débarqué en France. Dans l'Oise plusieurs entrepreneurs ont franchi le pas pour crééer leur restaurant ambulant. Une Beauvaisienne a décidé de lancer dans cette activité soutenue par la CCI, elle mise sur les arancinis une spécialité italienne.  

Par Halima Najibi

Sabrina Agapit aime cuisiner, cette Beauvaisienne de 42 ans a d'ailleurs participé à « Un dîner presque parfait », un diverstissement de M6, et elle a même remporté l'épreuve. En 2016 après un voyage en Sicile, elle découvre une spécialité italienne les arancinis. Suite à cela elle décide alors de conjuguer sa passion pour la cuisine et sa découverte. Comme de nombreux entrepreneurs, la jeune femme est séduit par l’originalité du concept du food truck mais aussi par la relative simplicité de sa mise en place.

© Sabrina Agapit
© Sabrina Agapit


Pour réaliser son rêve, Sabrina a fait appel au financement participatif via Boost in Oise par plusieurs paliers .

Elle vient de décrocher son prêt à taux zéro et elle espère d'ici septembre collecter la somme de son premier palier à savoir 2 000€. Son food truck Bon Sam'Petit tournera sur Beauvais à la rentrée. Au total pour monter en puissance, elle a besoin de 5 000€. Sabrina aime relever les défis, reprendre des études elle connaît, après une alternance en logistique à 32 ans, elle passe avec succès son CAP de pâtissier en candidature libre à 42 ans.   

Sabrina a choisi d'être itinérante, pour elle c'est l'occasion de partager sa cuisine généreuse avec le plus grand nombre. " Je voulais proposer de bons petits plats aux actifs beauvaisiens, aux gens pressés. Dans certaines zones, il n'y a rien pour manger, je suis une ancienne commerciale itinérante, mon idée est de toucher les gens à plusieurs endroits. Pour moi la cuisine c'est le partage des émotions".        

En plus du food truck, elle souhaite également développer une activité de service traiteur. Depuis son lancement il y a un an, la plateforme de crowdfunding territoriale Boost'in Oise de la chambre de commerce et d'industrie de l'Oise a permis de financer avec succès 18 projets dans le département. Au total plus de 100 000 euros ont été collectés sur l'ensemble des campagnes grâce à plus de 1 000 contributeurs.  

"Ce mode de financement est abordable pour le plus grand nombre. De plus, les plus anciens porteurs de projets soutiennent les nouveaux venus sur la plateforme en créant un véritable réseau",  souligne Mireille Dubaele responsable de la Communication à la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oise. 


 

Commémorations du 11 novembre à Wervicq Sud

Près de chez vous

Les + Lus