Allô Noyon ? Ici Thomas Pesquet ! Des élèves en direct avec l'espace lundi après-midi

Fin décembre, l'astronaute français avait communiqué avec des jeunes nordistes, 400 kilomètres au-dessus de leurs têtes. / © Maxppp
Fin décembre, l'astronaute français avait communiqué avec des jeunes nordistes, 400 kilomètres au-dessus de leurs têtes. / © Maxppp

À l’occasion de la journée mondiale de l’eau, l’astronaute Thomas Pesquet a échangé en direct depuis la station spatiale internationale (ISS) avec des élèves du CP à la 3ème. Une prouesse technique rendue possible par une startup locale, equalX.

Par Célia Mascre

Environ 250 000 élèves de 10 000 classes différentes ont eu le privilège d'interroger en direct, ce lundi à 14h, l'astronaute français Thomas Pesquet. Quatre élèves "ambassadeurs", assistés par le directeur de la communication de l’agence spatiale europénne, se chargeront de poser les 14 000 questions recensées au nom de leurs camarades. 

Cette prouesse technique est réalisée grâce à une start-up locale, la société de 7 salariés Equalx, implantée sur le campus Inovia de Noyon. "On a un véhicule avec une antenne satellite sur le toit qui est à côté de nos studio et qui est directement branché sur notre console et qui récupère le signal de Thomas Pesquet en passant par la Nasa à Houston", détaille Éric Baudouin, président d'equalx. 

À Noyon, en direct avec l'espace
Delphine Dubourg, Gérard Payen et Fabien Desgardins avec Célia Hache, Élève de CM2, Clément Citron, élève de 4ème, Nathan Laude, élève de CM2, Israa Daghari, élève de 6ème, Anna Larédo, directrice technique chez Equalxv, Jules Grandsir, responsable de la communication à l'Agence Spatiale Européenne

Cette conférence intervient après plusieurs semaines au cours desquelles un ensemble de jeunes élèves a été embarqué dans un projet pédagogique visant à faire connaissance avec Thomas Pesquet mais aussi avec l'espace. La conférence sera précédée d'une vidéo sur le thème de l'accès à l'eau dans le monde et se terminera par un QCM adressé aux enseignants.

Pour la prochaine conférence organisée par la start-up noyonnaise, les élèves embarqueront sur l’Antarctica avec l'explorateur Jean-Louis Étienne, médecin spécialiste de nutrition et de biologie du sport, premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire.  

Thomas Pesquet, un communiquant hors pair

En mission dans l'espace pour une durée de 6 mois, l’astronaute français s'est révélé être un parfait communiquant. Sur sa page Facebook, il poste régulièrement des images de la Terre, récoltant des centaines de milliers de "likes" et de partages. Ils sont 188 000 à suivre sa galerie de photos prises de l’espace sur Instagram, plus d’un million à surveiller ses posts sur Facebook et plus de 414 000 à le suivre sur Twitter. 

Jusque là inconnu de la plupart des Français, Thomas Pesquet est devenu une véritable mascotte. Mais contrairement à ce qu'il laisse paraître, ce n'est pas lui qui gère ses réseaux sociaux. Une équipe sur terre s’occupe de publier les photos et commentaire qu'il a préalablement envoyés par mail depuis l’espace. 

En février dernier, une vingtaine d'enfants des écoles de Saint-Dionisy et Boissières avaient déjà conversé avec l'astronaute français durant dix minutes. Une expérience exceptionnelle dont chaque enfant gardera un souvenir indélébile.


A lire aussi

Sur le même sujet

Qualification de Mélanie Henique pour la finale du 50m papillon

Près de chez vous

Les + Lus