Oise : attention, pesticides dans l'eau du robinet

L'eau du robinet à Songeons, dans l'Oise, détient plus de pesticides que ce qu'autorise l'ARS, l'Agence Nationale de Santé. Cela fait trois ans que ça dure, mais personne ne sait comment agir. Un arrêté préfectoral vient tout juste d'annoncer des travaux... D'ici un an.

© yakusa77 / flickr

Depuis trois ans dans le canton de Songeons, la teneur du puit en désétylatrazine dépasse les 0,10 microgrammes par litre. Un taux supérieur aux à celui fixé par l'ARS, l'Agence Nationale de Santé.

"Il faut faire extrêmement attention pour les jeunes enfants et surtout pour les femmes enceinte, car ce sont des produits qui même à très faible dose peuvent avoir un effet sur le développement du foetus", alarme François Veillerette, directeur de Générations futures, un collectif qui dénonce les effets néfastes des OGM et des pesticides, entre autres.

Selon une étude réalisée dans les années 2000 par l'Inserm, les femmes exposées à cette molécule présentaient des foetus moins développés.

Alors, quelles solutions ? "Il faut utiliser des filtres puissants mais aussi modifier les pratiques agricoles dans la région", avance François Veillerette.

Un arrêté préfectoral annonçant des travaux a été affiché dans les mairies. Le filtrage du puit va durer plus d'un an. Seulement en attendant, aucune recommandation particulière n'a été faite pour la population, qui reste dans l'inquiétude sans savoir comment agir.

durée de la vidéo: 01 min 59
D'où viennent les problèmes d'eau potable à Songeons ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter