Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

La République Tchèque, autre destination où se sont installées les multinationales

Grand Format : Goodyear et Continental, ces multinationales qui ont quitté Amiens et Clairoix direction la République Tchèque
Avec : Par téléphone, Mickaël Wamen, représentant CGT Goodyear Amiens ; Mirek Mostek, Ouvrier chez Continental à Otrokovice ; Antonio Da Costa, Délégué syndical CFTC à Continental Clairoix ;  - Pierre-Guillaume CREIGNOU / Aurélien BAREGE / Céline SEIGNEZ / Cédric DELANGLE

Whirlpool n'est pas la première à quitter la Picardie pour un pays de l'Est. Notre équipe a retrouvé les traces de Goodyear et Continental qui ont quitté Amiens et Clairoix il y a déjà quelques années en direction de la République Tchèque. 

Par Camille Dicrescenzo

Peut-on vraiment parler de délocalisation ? Partie sur les traces des multinationales Goodyear et Continental qui ont quitté la région, notre équipe cherche la réponse en République Tchèque.

Exemple à Otrokovice, 18 000 habitants. Un quart de la population travaille dans l'usine locale, l'usine Continental. Le complexe ultra-moderne et robotisé est l'usine modèle de la marque, ce qui se fait de mieux dans le monde du pneu. D'après un ouvrier rencontré sur place, le travail ne manque pas.

Il y a quelques années, les ouvriers ont craint pour leur emploi. Aujourd'hui, c'est du passé. Une amélioration qui semble bien correspondre à la date de fermeture du site de Clairoix.

Là-bas, coût de la vie et salaires : l'augmentation n'est ni spectaculaire ni très rapide mais les écarts se resserrent avec la France.


A lire aussi

Sur le même sujet

La Transbaie 2017 résumée en 2 minutes

Près de chez vous

Les + Lus