Smart Jack, une application picarde pour le suivi des chevaux

Après des premiers premiers tests effectués en mars 2017, l’application est officiellement sortie en mai. Elle est disponible sur tablette, smartphone et ordinateur. / © Sebastien JARRY / Maxppp
Après des premiers premiers tests effectués en mars 2017, l’application est officiellement sortie en mai. Elle est disponible sur tablette, smartphone et ordinateur. / © Sebastien JARRY / Maxppp

Depuis mai 2017, une application nommée Smart Jack permet aux propriétaires de chevaux et aux vétérinaires de bénéficier d'un suivi quotidien des équidés. Son inventrice vient de Picardie.

Par Célia Mascré

Analyser le comportement et les résultats de son cheval, ne plus oublier le dernier vaccin à faire, les prises de rendez-vous chez le dentiste ou l'ostéopathe... C'est possible grâce à une application 100% picarde. Elle s'appelle Smart Jack, en référence au Jack Russel, une race de chien emblématique des centres équestres. Labellisée par le pôle de compétitivité Hippolia et récompensée par la Bourse French Tech décernée par Bpifrance, cette application commence à se faire connaître. 

Une idée qui vient de la Somme


À l'origine de cette invention, Laure Goubet, éleveuse à Bussy-les-Daours, près de Corbie, dans la Somme. Elle-même ayant constaté la difficulté de gérer plusieurs chevaux à la fois en plus de son activité professionnelle, cette cavalière amatrice a souhaité développer un outil informatique permettant de gagner du temps et recenser toutes les informations concernant les animaux.

Une appli qui a trouvé son public


"Il me permet de tenir mes propriétaires informés du travail de la semaine", témoigne Armand, cavalier pro. "Smart Jack permet un suivi efficace pour garder mon cheval au top de sa forme !", considère Pauline, propriétaire.

Smart Jack permet d’analyser le comportement et les résultats du cheval mais aussi stocker toutes les données médicales de l'animal. Un gain de temps considérable aussi bien pour les professionnels de santé que les propriétaires de chevaux. Selon les premières analyses livrées par Laure Goubet, 20% des propriétaires se connectent chaque jour pour suivre l’activité de leurs chevaux et 80 % d'entre eux s'intéressent aux données sur la santé des chevaux.  

► L'application est gratuite le premier mois d'essai. Ensuite, elle coûte 9,99 € mensuels pour un cheval, 12,99 € pour trois, 19,99 € pour dix, et ainsi de suite.


A lire aussi

Sur le même sujet

On a retrouvé un vitrail à l'effigie de Mamadou N'Diaye, guérisseur et figure historique de Roubaix

Près de chez vous

Les + Lus