Des clients démunis suite à la iquidation judiciaire des auto-écoles "éco-permis"