Une cravate oui, mais peut-être pas aussi classique que celles des autres députés de l'hémicycle. François Ruffin a répondu par la positive cet après-midi lorsque les journalistes lui ont demandé s'il porterait une cravate. Introduisant toutefois une petite nuance : "une personne du quartier Saint-Pierre à Amiens m'a offert une cravate avec Lafleur, je la cherche", a-t-il déclaré. Lafleur, ch'Lafleur pour les intimes, c'est un peu le personnage fétiche de François Ruffin. Il s'agit d'un héros et personnage principal du Théâtre amiénois de cabotins. Une manière pour le député de "botter le cul aux notables", s'est-il exprimé.

François Ruffin fait son entrée à l'Assemblée Nationale : interview

Le député souhaite "utiliser toutes les armes pour sortir les gens de l'indifférence" et leur donner "un autre chemin pour la colère et pour l'espoir". "Quand il y a une écharpe qui arrive à vos côtés dans une lutte, c'est un point d'appui", a-t-il conclu.