Reprise de l'usine Whirlpool : Nicolas Decayeux rencontre les syndicats

© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP

Le repreneur de l'usine d'électroménager basé à Amiens s'est entretenu avec les syndicats ce matin. En jeu, les détails sur l'organisation et la structure financière à mettre en place. 

Par Eline Erzilbengoa

Après l'annonce jeudi dernier, d'une offre de reprise retenue par Whirlpool, l'heure est venue de rentrer dans le vif du sujet. Pour se faire, le patron de la société repreneuse WN, Nicolas Decayeux, a tenu à rencontrer les syndicats ce mardi. 

La société WN, prévoit le sauvetage de 277 emplois sur les 290 existants, d'ici 2020. Elle recherche 100 premiers volontaires qui seraient prêts à signer un CDI dès la rentrée avec une production qui démarrerait au printemps prochain.

Deux pôles d'activités proposés

Côté organisation du travail, le site serait divisé en deux pôles. L'un prévoirait la fabrication de différents produits comme des casiers réfrigérés intelligents, mais aussi des bornes de recharge pour les voitures électriques. L'autre consiste à créer un "open factory", c'est-à-dire une mise à disposition des outils de production. En clair, l'entreprise louerait ses services temporairement à une entreprise extérieure.

Les syndicats semblent très favorables au projet présenté. Des précisions concernant l'organisation du travail sont encore à déterminer.

Le représentant du syndicat CFE-CGC, Ludovic Creusé, sera l'invité du journal de France 3 Picardie à 19h. 

A lire aussi

Sur le même sujet

La bourse aux jouets

Près de chez vous

Les + Lus