VIDEO. Au coeur d'un grand exercice post-attentat terroriste à Amiens

Les services de police, de secours et hospitaliers ont simulé une opération de secours suite à une attaque terroriste multi-sites à Amiens, jeudi 26 mai. L'une de nos caméras y était.

Plusieurs victimes et blessés dans une explosion et une fusillade.
Plusieurs victimes et blessés dans une explosion et une fusillade. © France 3
Une explosion dans un immeuble d'Amiens, lors d‘un colloque internationale. Une fusillade sur un parking. Des dizaines de victimes. C'est le scénario terroriste imaginé par la préfecture de la Somme et simulé dans la soirée du jeudi 26 mai.

L'attaque terroriste - fictive - a été déclenchée vers 18h00 dans un bâtiment désaffecté du CHU Nord, au quatrième étage. En moins d’une demi-heure, les pompiers ont - réellement - su s'organiser pour commencer à évacuer victimes. La police judiciaire a débuté un travail d'enquête en recueillant des témoignages. Une trentaine de médecins et infirmiers ont du organiser en urgence l'accueil de nombreux patients atteints de blessures inhabituelles, nécessitant la réquisition de blocs opératoires et de chirurgiens au CHU Sud et aux pôles des cliniques privées.

durée de la vidéo: 01 min 57
Au coeur de l'exercice antiterroriste

Le scénario testé comprenait également une rumeur de prise d'otage en établissement scolaire répandue sur les réseaux sociaux.

Les personnels de la préfecture, des pompiers, de la santé et de la police étaient surveillés par des observateurs. Deux réunions étaient programmées en fin de soirée et vendredi matin, pour tirer des leçons de l'opération.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité terrorisme société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter