Pollution atmosphérique : le niveau d'alerte sur persistance atteint dans les Hauts-de-France

La pollution photographiée au-dessus des cheminées des usines de ZI à Amiens Nord. / © Fred Haslin / Le Courrier Picard / MaxPPP
La pollution photographiée au-dessus des cheminées des usines de ZI à Amiens Nord. / © Fred Haslin / Le Courrier Picard / MaxPPP

Le niveau d'alerte sur persistance a été atteint sur l'ensemble de la région Hauts-de-France, selon un communiqué de la cellule de vigilance routière Nord.

Par Quentin Vasseur avec communiqué

Le niveau d'alerte sur persistance est lancé dans les Hauts-de-France, mais les deux parties de la région ont toutefois concernés par deux polluants différentes.

Dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, l'alerte concerne les poussières en suspension dans l'atmosphère, qui "dépassent le niveau réglementaire, fixé à 50 µg/m3."

Dans la Somme, l'Aisne et l'Oise, en revanche, ce sont "les concentrations d'ozone dans l’atmosphère" qui ont franchi le seuil des 180 µg/m3."

Ces niveaux d'alerte se maintiendront pour la journée de mercredi.


Le communiqué de la cellule de vigilance routière Nord conseille d'"utiliser les moyens de transport les moins polluants", notamment les transports en commun et le covoiturage, ainsi que "diminuer la vitesse de son véhicule de 20km/h sur les axes routiers et autoroutiers concernés".

Le pire est à venir


La carte interactive du site ATMO Hauts-de-France indique pour ce mardi 20 juin un niveau 7 sur presque l'ensemble de la région, à l'exception de la Côte d'opale et de Creil où le niveau s'élève à 6.

Mercredi, en revanche, cette alerte passe à 8 sur l'ensemble des Hauts-de-France "en raison d'un fort ensoleillement, de températures élevées et d'une faible dispersion."

En parallèle, le risque pour les personnes allergiques au pollen reste "très fort".

Sur le même sujet

Deûlémont : un boulanger a décidé de revenir dans le village... et ça marche !

Près de chez vous

Les + Lus