Pollution : le nuage se réduit, le niveau d'alerte aussi

Le pic de pollution, qui a fait tousser jusqu'aux deux tiers du pays depuis le 20 janvier, est sur le recul. A Lille, Atmo est passé en niveau orange avec une qualité d'air médiocre (6/10).

Par Avec AFP

Jeudi, les concentrations en particules "devraient rester parfois élevées" dans le nord du pays, mais "le temps commencera à changer avec l'arrivée d'une zone instable en journée" et à partir de vendredi, "les concentrations devraient amorcer une baisse notable" sur une grande partie nord et ouest du pays.

Sur le site d'Atmo, le Nord et le Pas-de-Calais sont passés en niveau orange, avec une qualité d'air de 6.

Des mesures plus classiques de limitation de la vitesse sont restées en vigueur sur de nombreuses routes, comme dans les départements du nord, et la gratuité ou des forfaits spéciaux prévalaient dans les transports en commun comme à Lille. La préfecture du Nord indique que cette limitation est valable jusqu'à minuit ce soir et sera réexaminé dans la journée pour décider du maintien ou non vendredi.

La pollution atmosphérique, troisième cause de mortalité évitable, génère 48.000 décès prématurés par an, selon l'organisme Santé publique France.

Sur le même sujet

Projection dans la ville de tournage du film "Chez nous" à Bruay-la-Buissière

Actualités locales

Les + Lus