ASC/LOSC : une enquête ouverte pour blessures involontaires après la chute d'une barrière

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Le soir-même du drame, le procureur de la République d'Amiens, Alexandre De Bosschère, a ouvert une enquête pour blessures involontaires : il s'agit de déterminer les causes de la rupture de la barrière de sécurité d'une tribune lors du match ASC/LOSC au stade de la Licorne à Amiens.

Par Jennifer Alberts


Les enquêteurs ont commencé leur travail dès le stade de la Licorne évacué. Des scellés ont été aussitôt posés sur le site et une expertise doit avoir lieu dans les prochains jours. Une enquête en flagrance pour "blessures involontaires" a en effet été ouverte quelques heures après le drame par le procureur de la République d'Amiens, Alexandre de Bosschère :

Alexandre de Bosschère, procureur de la République d'Amiens
Propos recueillis par Marie Sicaud et Jean-Louis Croci - France 3 Picardie


Cette enquête va devoir déterminer pourquoi la barrière de l'une des tribunes du stade de la licorne à Amiens a cédé sous le poids des supporters lors du match ASC/Losc et si des manquements particuliers sont à l'origine de cette chute.

L'accident est survenu après le but du Lillois Fodé Ballo-Touré à la 14ème minute. Le joueur se dirige vers le kop du Losc lorsque les fans nordistes se sont rués comme un seul homme sur le grillage séparant la tribune latérale de la pelouse. Des dizaines d'entre eux se sont alors retrouvés
sur le sol, écrasés par leurs camarades. 29 supporters lillois ont été blessés - à l'abdomen, au thorax, au crâne... - dont cinq grièvement. Trois mineurs de 17, 16 et 14 ans font partie des victimes.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui a exprimé sa solidarité avec les victimes, a aussitôt déclenché le plan Novi (NOmbreuses VIctimes).

La Ligue de Football Professionnel a par ailleurs indiqué qu'elle allait se porter partie civile pour pouvour avoir accès aux éléments du dossier d'enquête.





Sur le même sujet

Perpétuité pour le meurtrier de Chantal, 57 ans, à Amiens

Près de chez vous

Les + Lus