L'ASC et le LOSC étaient entendus hier soir par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, dans le cadre de l'enquête sur l'effondrement d'une barrière du stade d'Amiens le samedi 30 septembre.



Comme annoncé dimanche dernier, la LFP a bien ouvert une instruction. Elle indique dans un communiqué :

"Après audition des représentants des deux clubs, la commission décide de mettre le dossier en instruction. Les deux clubs sont convoqués pour la séance du jeudi 9 novembre 2017."

L'arsenal disciplinaire de la LFP est vaste, et peut aller, si la responsabilité de l'ASC est établie, jusqu'à l'amende, au huis clos partiel ou total, ou encore au match perdu, voire au retrait de points.