Perpétuité pour le meurtrier de Chantal, 57 ans, à Amiens

Palais de justice d'Amiens / © France 3 Picardie
Palais de justice d'Amiens / © France 3 Picardie

Jugé pour le meurtre de Chantal, 57 ans, retrouvée dans un sac poubelle à Saint Acheul en 2015, un homme a été condamné à perpétuité cet après-midi. Son avocate avait plaidé l'alteration du discernement, argument rejeté par l'avocate générale.

Par Célia Mascre

Le corps de Chantal, 57 ans, avait été retrouvé en avril 2015 dans un sac poubelle situé dans la cour d'une maison appartenant à l'accusé, déjà emprisonné pour homicide volontaire et pour viol. À l'époque, la femme était portée disparue depuis 18 mois. Il s'agit de la gérante du bar Le Walter, à Amiens.

Ce mercredi, au terme d'un procès qui aura duré trois jours, l'homme a été condamné à la prison à perpétuité avec 22 ans de sûreté, conformément aux réquisitions du procureur. Au cours de sa garde à vue, il  avait reconnu avoir étranglé la victime avant de se rétracter et d'affirmer que celle-ci avait fait une chute.

Son avocate, Messaouada Yahiaoui, avait plaidé l'alteration du discernement, argument rejeté par l'avocate générale. L'homme est en effet handicapé, mais lors de sa précédente sortie de prison, la plupart des rapports psychiatriques le jugeaient réadaptable.

Perpétuité pour le meurtrier de Chantal, 57 ans, à Amiens
Pierre-Guillaume Creignou, Thomas Porlon, Fabien Desgardins ; avec Jérôme Crépin, avocat de la famille ; Massaouda Yahiaoui, avocate de Jean-Paul Dancoisne, l'accusé


A lire aussi

Sur le même sujet

Perpétuité pour le meurtrier de Chantal, 57 ans, à Amiens

Près de chez vous

Les + Lus