Une voiture finit dans la Somme : 20 mois de prison pour le conducteur

Cet accident a provoqué (directement et indirectement) la mort de deux personnes. Le conducteur était jugé car au moment des faits, il était sous l'emprise de l'alcool et de la drogue / © France 3 Picardie
Cet accident a provoqué (directement et indirectement) la mort de deux personnes. Le conducteur était jugé car au moment des faits, il était sous l'emprise de l'alcool et de la drogue / © France 3 Picardie

Sa voiture a fait une chute dans la Somme, deux hommes sont décédés... Un homme jugé aujourd'hui au tribunal d'Amiens a été condamné à 20 mois de prison et 4 mois avec un bracelet électronique.

Par Célia Mascre

Dans la nuit du 17 au 18 février 2016 pour une raison indéterminée, une voiture tombe dans la Somme. Une femme ainsi que le conducteur parviennent à sortir du véhicule mais un des passagers reste introuvable. Les plongeurs de la gendarmerie se mettent à sa recherche, l'un d'entre eux n'y survivra pas. 

Le gendarme Hocine Rebiha, 42 ans, issu de la brigade fluviale de Noyon, fait un malaise cardiaque. Il est sorti de l'eau par ses collègues qui ne parviennent pas à le réanimer. Un mois plus tard, le corps que les gendarmes cherchaient est repêché dans la Somme.

Entre émotion et colère


À l'époque, l'affaire provoque une vive émotion dans l'opinion publique. D'abord parce qu'il est extrêmement rare qu'un gendarme meurt pendant l'exercice de ses fonctions... Mais aussi parce que l'enquête montrera que le conducteur était sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants.

À ce moment là, l'homme de 21 ans est mis examen pour homicide involontaire et pour blessure involontaire avec incapacité de travailler de moins de trois mois. Aujourd'hui, alors qu'il avait déjà été condamné pour détention de stupéfiants, le conducteur écope de 20 mois de prison avec sursis et 4 mois avec un bracelet électronique.

Une voiture finit dans la Somme : 20 mois de prison pour le conducteur
Un reportage signé Pierre-Guillaume Creignou, Thomas Porlon et Fabien Desgardins ; avec Maître Arnaud Gordeuil, avocat du conducteur ; Maître Odile Clayes, avocate des parties civiles ; Huguette Bokpe, mère de la victime ;



A lire aussi

Sur le même sujet

Coye-la-Forêt solidaire avec les sinistrés d'Irma

Près de chez vous

Les + Lus