Tout juste élu, Eric Woerth démissionne du conseil régional

© MaxPPP
© MaxPPP

Quatre jours après son élection, Eric Woerth, qui était tête de liste de la droite et du centre dans l’Oise annonce qu’il ne siègera pas au conseil régional. Il préfère conserver ses fonctions de maire de Chantilly et de député de l’Oise.

Par IT avec AFP

Eric Woerth, tout nouveau secrétaire général du parti Les Républicains, a annoncé au quotidien Le Parisien sa démission du Conseil régional de Nord-Pas-de-Calais-Picardie,
quatre jours après son élection.

En effet, avec la loi de non cumul des mandats, un parlementaire, peut exercer au maximum un seul mandat exécutif dans une assemblée locale. Eric Woerth qui est député de l’Oise a donc choisi de conserver ses fonctions de maire de Chantilly. Une ville qu’il n’a "pas envie d’abandonner", a-t-il précisé.

"Désormais secrétaire général des Républicains, j'ai aussi pour mission de construire le projet du parti. Une lourde tâche m'attend. Être vice-président au conseil régional représente quasiment un temps plein. Cela a beaucoup pesé dans ma décision", a déclaré le député-maire de Chantilly (Oise).

Eric Woerth, qui devait donc abandonner l'un de ses trois mandats après son élection à la Région, a expliqué qu'il s'était présenté sur la liste de Xavier Bertrand "pour tirer cette liste et lui donner un maximum de cohérence". "J'ai permis, avec les autres, l'élection de Xavier Bertrand, que j'ai aidé à élaborer un projet. La mission est bien remplie, je pense", a ajouté l'ancien ministre des Finances.

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Longuenesse : un détenu retrouvé mort dans l'incendie de la maison d'arrêt

Près de chez vous

Les + Lus