Trois gendarmes agressés lors d'une intervention à Hirson

© Google Maps
© Google Maps

Lors d'une intervention en lien avec un meurtre survenu dimanche 20 août, trois gendarmes se sont fait agresser dans le quartier Blangy à Hirson, dans l'Aisne. L'un d'entre eux souffre d'un traumatisme crânien.

Par Célia Mascre

Trois militaires ont été agressés le vendredi 25 août alors qu’ils intervenaient dans le quartier de Blangy, à Hirson dans l'Aisne. C'est suite à un meurtre survenu le dimanche 20 août que trois gendarmes se sont rendus, pour une histoire de représailles, dans ce quartier d'Hirson. Mais ils ont été violemment accueillis. L'un d'entre eux a été mordu, le second s'est fait frapper au nez, le troisième souffre d'un traumatisme crânien entraînant 12 jours d'interruption totale de travail.

Le pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG), des réservistes, et la brigade de recherche et de la gendarmerie de Vervins sont venus en renfort auprès de la gendarmerie d'Hirson après cet incident.

Dans cette affaire de meurtre, la victime avait reçu 17 éclats de plomb et les deux agresseurs ont été jugés en comparution immédiate puis condamnés à deux ans de prison. Ils sont actuellement derrière les barreaux.

Deûlémont : un boulanger a décidé de revenir dans le village... et ça marche !

Près de chez vous

Les + Lus