Wattignies : 198 familles sans chauffage, ni eau chaude

Les immeubles de la rue Lionel Teray, à Wattignies, privés d'eau chaude... / © Google Street View
Les immeubles de la rue Lionel Teray, à Wattignies, privés d'eau chaude... / © Google Street View

Plusieurs immeubles de Wattignies, se retrouvent sans eau chaude depuis trois jours. Et depuis plus d'une semaine, leurs radiateurs ne chauffent plus. Une pétition a été lancée.

Par F3

Au 45 rue Terray, à Wattignies, M. Lepoivre a mis en route un petit appareil à pétrole pour se chauffer. Dans son salon, il fait 16 degrès et "sans doute moins dans les autres pièces" explique-t-il. Cela fait au moins une semaine que ça dure. Sa voisine a, même, lancé une pétition. Dans le bâtiment, "il y a aussi des familles avec des enfants" et des "nourrissons."..

La Confédération Nationale du Logement (CNL)  a été saisie. Des travaux ont été faits, dans la semaine, par le bailleur social, pour remédier à cette situation, mais un seul immeuble a vu la température de ses radiateurs augmenter. Pis, les autres n'ont plus d'eau chaude. 

M. Lavisse, habitant d'un immeuble voisin,  a lui aussi un appareil d'appoint pour se chauffer, mais pour se laver il doit se rendre chez sa mère.  En tout, 198 familles seraient ainsi concernées. En attendant, elles se chauffent comme elles peuvent et s'habillent chaudement.

Contacté par téléphone, le bailleur social Partenord, nous a expliqué (via son prestataire), qu'il y avait une "fuite importante sur le réseau secondaire de chauffage et d'eau chaude". Il y a "de grosses réparations à faire en voierie" et donc il a fallu baisser la pression du chauffage. Les travaux débuteront demain et les locataires devraient pouvoir se chauffer à nouveau normalement dès demain soir.
Wattignies : 198 familles privées de chauffage et d'eau chaude
Un reportage de Florence de Juvigny Damien Louvet  - F3 Nord

 

Sur le même sujet

Deûlémont : un boulanger a décidé de revenir dans le village... et ça marche !

Près de chez vous

Les + Lus