publicité

Vin chilien sur le Tour de France : Carole Delga propose une journée des vins régionaux à Carcassonne

La présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, dans un courrier au directeur du Tour de France, déplore le choix d'un vin chilien comme "Vin officiel du Tour de France". Elle lui propose d'organiser une journée spéciale vins régionaux, à Carcassonne, le 13 juillet, lors du Tour.

  • FD avec France 3 Midi-Pyrénées
  • Publié le , mis à jour le
Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées © Maxppp

© Maxppp Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées


La cuvée Bicicleta, du chilien Cono Sur, avait été sélectionnée jusqu'en 2017 parmi les partenaires du Tour par l'organisateur Amaury Sport Organisation (ASO).

Carole Delga "choquée" écrit au directeur du Tour

La présidente PS de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, a aussi "déploré ce choix" qui "a choqué nombre d'acteurs de cette filière si importante pour l'économie de notre région et de notre pays".

La Grande Boucle, c’est la fête du cyclisme, un sport populaire et accessible à tous. C’est aussi la fête de la France, de ses paysages et de ses terroirs. Parmi les richesses inestimables dont regorge notre région, il y a évidemment la vigne et le vin. En quelques décennies, nos viticulteurs ont, grâce à leur talent et à leur travail, permis à notre région d’être aujourd’hui appréciée et reconnue dans le monde entier, au sein d’un marché international particulièrement concurrentiel", écrit-elle.


Mais comme, selon elle, les "conditions contractuelles ne permettent pas de revenir" sur le contrat, Carole Delga a proposé à Christian Prudhomme une alternative : organiser à Carcassonne, le 13 juillet, une dégustation des meilleurs vins de la région auprès des invités et partenaires du Tour. Et pour le convaincre, elle lui a envoyé six bouteilles de vin issues de quatre départements de la région que le Tour 2016 traversera le Gers, l'Aude, l'Hérault et le Gard.

La loi Evin interdit la présence du vin sur le Tour... en France

Du 2 au 24 juillet en France, loi Evin oblige, aucune boisson alcoolisée ne sera visible sur le territoire pour cette 103e édition du tour. Ce n'est pas le cas à l'étranger, dans les étapes suisses, andorranes et espagnoles.
"On se sent humiliés", a affirmé Frédéric Rouanet, président du syndicat des Vignerons de l'Aude pour lequel en France, "le vin c'est sacré". "Nous faisons des vins prestigieux et le Tour fait partie de notre patrimoine culturel et sportif, c'est une vitrine, notre vin doit y figurer", a-t-il insisté.
les + lus
les + partagés
publicité
Vos JTLe 12/13Le 19/20
Les locales : Montpellier - Gardois - Catala - Catalan
Tweets #TDF2015