Vin chilien sur le Tour de France : Carole Delga propose une journée des vins régionaux à Carcassonne

La présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, dans un courrier au directeur du Tour de France, déplore le choix d'un vin chilien comme "Vin officiel du Tour de France". Elle lui propose d'organiser une journée spéciale vins régionaux, à Carcassonne, le 13 juillet, lors du Tour.

  • FD avec France 3 Midi-Pyrénées
  • Publié le , mis à jour le
Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées © Maxppp

© Maxppp Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées


La cuvée Bicicleta, du chilien Cono Sur, avait été sélectionnée jusqu'en 2017 parmi les partenaires du Tour par l'organisateur Amaury Sport Organisation (ASO).

Carole Delga "choquée" écrit au directeur du Tour

La présidente PS de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, a aussi "déploré ce choix" qui "a choqué nombre d'acteurs de cette filière si importante pour l'économie de notre région et de notre pays".

La Grande Boucle, c’est la fête du cyclisme, un sport populaire et accessible à tous. C’est aussi la fête de la France, de ses paysages et de ses terroirs. Parmi les richesses inestimables dont regorge notre région, il y a évidemment la vigne et le vin. En quelques décennies, nos viticulteurs ont, grâce à leur talent et à leur travail, permis à notre région d’être aujourd’hui appréciée et reconnue dans le monde entier, au sein d’un marché international particulièrement concurrentiel", écrit-elle.


Mais comme, selon elle, les "conditions contractuelles ne permettent pas de revenir" sur le contrat, Carole Delga a proposé à Christian Prudhomme une alternative : organiser à Carcassonne, le 13 juillet, une dégustation des meilleurs vins de la région auprès des invités et partenaires du Tour. Et pour le convaincre, elle lui a envoyé six bouteilles de vin issues de quatre départements de la région que le Tour 2016 traversera le Gers, l'Aude, l'Hérault et le Gard.

La loi Evin interdit la présence du vin sur le Tour... en France

Du 2 au 24 juillet en France, loi Evin oblige, aucune boisson alcoolisée ne sera visible sur le territoire pour cette 103e édition du tour. Ce n'est pas le cas à l'étranger, dans les étapes suisses, andorranes et espagnoles.
"On se sent humiliés", a affirmé Frédéric Rouanet, président du syndicat des Vignerons de l'Aude pour lequel en France, "le vin c'est sacré". "Nous faisons des vins prestigieux et le Tour fait partie de notre patrimoine culturel et sportif, c'est une vitrine, notre vin doit y figurer", a-t-il insisté.
  • Tourisme à Limoges : quel impact après le passage du Tour ?

    Un mois après le passage de la Grande Boucle en Haute-Vienne, les professionnels ont-ils constaté une hausse de la fréquentation touristique à Limoges ? Les retombées économiques tant attendues sont-elles au rendez-vous ? Éléments de réponse ci-dessous.  

    Mis à jour le 02/08/2016
  • Le roman de Bardet

    Romain Bardet était attendu sur le Tour de France 2016. Les espoirs tricolores de podium à Paris reposaient tant sur le Brivadois que sur Thibaut Pinot mais, très vite, le leader de la FDJ s'est retrouvé hors jeu, jusqu'à renoncer à prendre le départ au matin de la 13e étape. Longtemps, le jeune Auvergnat de 25 ans est resté au chaud au milieu des autres favoris, attendant patiemment que la route change de profil pour aller chercher le graal. A trois jours de l'arrivée sur les Champs-Elysées, Romain Bardet a lancé l'offensive en commençant sa remontée vers le trio de tête dans un exercice où on ne l'attendait pas : le contre-la-montre. Le 24 juillet, l'objectif était atteint pour le protégé de Vincent Lavenu chez AG2R - La Mondiale. Le voilà dauphin de Chistopher Froome sur le podium du Tour, comme il l'avait déjà été début juin sur le Critérium du Dauphiné.

    Mis à jour le 05/08/2016
  • Les Auvergnats qui ont participé à la légende du Tour de France

    Avant Romain Bardet, deuxième derrière Froome sur le Tour de France 2016, d'autres Auvergnats se sont illustrés sur la Grande Boucle. Roger Walkowiak ou Raphaël Geminiani sont, en leur temps, montés sur le podium.

    Mis à jour le 25/07/2016

L'actu de votre région en vidéo

Port-Camargue (30) : Kito de Pavant en route vers Les Sables-d'Olonne et le Vendée Globe

Derniers préparatifs, ce lundi matin, pour Kito de Pavant et son géant des mers high tech qui ont pris la direction des Sables-d'Olonne à 14h18. Le 6 novembre, ils seront au départ de la course mythique du Vendée globe. Ce sera la 3e participation du skipper héraultais.

Reportage : P.barbes et P.Trouillet

© F3 LR

Lire l'article
Kito de Pavant et son voilier quittent Port-Camargue pour Les Sables-d'Olonne
les + lus
les + partagés
publicité
Vos JTLe 12/13Le 19/20
Les locales : Montpellier - Gardois - Catala - Catalan
Tweets #TDF2016 ou #TDFmanche