VIDÉOS. Rémi Gaillard et le président de la SPA de Montpellier règlent leurs comptes

L'histoire d'amour entre la SPA de Montpellier et Rémi Gaillard est bel et bien terminée. Après avoir choisi Facebook pour régler leurs comptes en public, le président de la SPA de Montpellier et l'humoriste montpelliérain ont accepté de répondre à la caméra de France 3 Languedoc-Roussillon.

  • Zakaria Soullami avec Valérie Cohen-Luxey
  • Publié le , mis à jour le
L'humoriste montpelliérain Rémi Gaillard et Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, répondent à la caméra de France 3 Languedoc-Roussillon - 29 décembre 2016 © France 3 LR

© France 3 LR L'humoriste montpelliérain Rémi Gaillard et Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, répondent à la caméra de France 3 Languedoc-Roussillon - 29 décembre 2016


La tension monte entre Rémi Gaillard et le président de la SPA de Montpellier. Les deux hommes ont déjà accepté de répondre longuement à France 3 Languedoc-Roussillon. L'humoriste met en cause le fonctionnement "douteux" de la SPA, selon lui. Le président de la SPA assure lui que son association est "transparente" et que "personne ne gagne de l'argent sur le dos des animaux".

Un reportage de Valérie Cohen-Luxey et Juliette Morch
Rémi Gaillard et le président de la SPA de Montpellier règlent leurs comptes

La tension monte entre la SPA et Rémi Gaillard


L'idée de Rémi Gaillard, c'est de créer des espaces de liberté pour les animaux du refuge de Montpellier. Mais avec les 210.000 euros récoltés (les dons versés directement à la SPA : 37.744 euros, sur le site leetchi : 154.005 euros, sur le site bravoloto : 20.000 euros environ), la SPA préfèrerait réaménager les boxes pour plus de confort. Résultat : Rémi Gaillard décide de pousser un coup de gueule.
Fort des nombreux témoignages qu'il aurait reçu, l'humoriste montpelliérain dénonce l'opacité de la gestion du refuge. Le président de la SPA de Montpellier vante lui sa "transparence".

Les explications de notre journaliste Valérie Cohen-Luxey dans le 12/13 de France 3 Languedoc-Roussillon.
Rémi Gaillard lâche la SPA de Montpellier

La tension monte entre Rémi Gaillard et la SPA de Montpellier au sujet de l'utilisation des 200.000 euros de dons récoltés par l'humoriste montpelliérain. Les explications de notre journaliste Valérie Cohen-Luxey.  -  F3 LR


La SPA "pas mêlée à la polémique"


Dernier rebondissement ce jeudi : sur son site national, la Société Protectrice des Animaux précise qu'elle n'est pas comptable des 210.000 euros récoltés. Pour une raison simple : la SPA de Montpellier n'est pas affiliée à son réseau, mais à celui d'une confédération nationale qui regroupe des centaines de refuges indépendants partout en France.
"La confusion est liée au fait que ce refuge utilise le nom de la SPA, bien que ne faisant pas partie de son réseau. La SPA n'est donc en aucune façon mêlée à la polémique en cours entre ce refuge de Montpellier et Rémi Gaillard.", écrit notamment la Société Protectrice des Animaux sur son site internet.

Rémi Gaillard et Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, ont accordé deux longues interviews à France 3 Languedoc-Roussillon. Morceaux choisis.

Rémi Gaillard propose au conseil d'administration de la SPA de Montpellier et à son président de démissionner
Rémi Gaillard propose au conseil d'administration de la SPA de Montpellier et à son président de démissionner

Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, assure que son association est "transparente"
Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, assure que son association est "transparente"

Rémi Gaillard veut "parler pour les sans voix" (les chiens)
Rémi Gaillard veut "parler pour les sans voix" (les chiens)

Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, ne comprend pas l'attitude de Rémi Gaillard
Vincent Cerclet, le président de la SPA de Montpellier, ne comprend pas l'attitude de Rémi Gaillard

Rémi Gaillard "content d'avoir participé à éveiller les consciences"
Rémi Gaillard "content d'avoir participé à éveiller les consciences"



L'actu de votre région en vidéo

Castelnau-le-Lez (34) : les opposants à la ZAC de Caylus veulent sauver le patrimoine archéologique

Les opposants au projet de la ZAC de Caylus, située à cheval entre Castelnau-le-Lez et Jacou dans l'Hérault restent mobilisés. Ils se battent pour préserver les vestiges archéologiques du Mas de Caylus et d'une source retrouvés sur les 25 hectares de ce projet de construction de 600 logements.

Reportage : D.de Barros et C.Monteil

© F3 LR

les + lus
les + partagés