publicité

Attentats à Bruxelles : le Languedoc-Roussillon rend hommage aux victimes

Au lendemain des attentats de Bruxelles, les hommages aux victimes se multiplient en Languedoc-Roussillon. Les drapeaux sont en berne, notamment à l'hôtel de ville de Montpellier. Le pont du Gard s'est lui habillé aux couleurs de la Belgique.

  • Par Zakaria Soullami
  • Publié le , mis à jour le
Le Pont du Gard aux couleurs de la Belgique après les attentats de Bruxelles - 22 mars 2016 © Pont du Gard

© Pont du Gard Le Pont du Gard aux couleurs de la Belgique après les attentats de Bruxelles - 22 mars 2016


Du noir, du jaune et du rouge : le pont du Gard s'est habillé aux couleurs de la Belgique. Pour rendre hommage aux victimes des attentats de Bruxelles, les hommages se multuplient en Belgique et en Languedoc-Roussillon.

Drapeaux en berne


Ce matin, les drapeaux de l'hôtel de ville de Montpellier sont en berne. 
Les drapeaux de l'hôtel de ville de Montpellier en berne - 23 mars 2016 © France 3 LR

© France 3 LR Les drapeaux de l'hôtel de ville de Montpellier en berne - 23 mars 2016


"Solidarité avec le peuple belge"


L'hôtel de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées s'est également paré des couleurs de la Belgique, en ajoutant le drapeau belge aux côtés des drapeaux français ou encore de l'Union européenne.



"Horrifiée par ces nouveaux attentats à Bruxelles. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. Solidarité avec le peuple belge.", a déclaré Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées sur Twitter.

La réaction d'une Bruxelloise qui vit à Montpellier

Attentats à Bruxelles : la réaction d'une Bruxelloise qui vit à Montpellier

L. Beaumel et S. Bonnet

 

L'actu de votre région en vidéo

Sète (34) : cinq hommes interpellés avec 1.000 panneaux photovoltaïques volés en Italie

Cinq personnes ont été interpellées, dimanche dernier à Sète, pour le vol de 1.000 panneaux photovoltaïques en Italie. Les 5 hommes ont été arrêtés alors qu'ils voulaient rallier le Maroc. Ils encourent 10 ans de prison ferme.

E. Jubineau et J. Morch

© F3 LR

Lire l'article
Cinq hommes interpellés à Sète avec 1.000 panneaux photovoltaïques volés en Italie
les + lus