publicité

Sans permis de construire, autonomes et mobiles, les tiny house arrivent dans l’Hérault

Venues des États-Unis, les « tiny houses », mini maisons autonomes et mobiles arrivent dans l'Hérault. Jean Pierre Deligny, artisan de l'entreprise Mon rêve en bois est le premier à se lancer sur ce marché. Cette semaine, il va livrer sa première maison;

  • P.S. avec C. Monteil
  • Publié le
La tiny house de Lise Gallois fabriquée par Jean Pierre Deligny. © F3LR

© F3LR La tiny house de Lise Gallois fabriquée par Jean Pierre Deligny.

La future maison de Lise Gallois, pour elle et ses filles n’est pas bien grande : 44m2. C’est une tiny house avec chambre, salle de bain, salon, cuisine et même une mezanine pour ses filles, qui viendront une semaine sur deux. Un choix, écologique, sociétal et économique aussi

Besoin de nature

« Il fallait que je trouve une solution moins chère que ce que j’ai, explique-t-elle,  et il y avait ce besoin qui n’était plus négociable de contact avec de la nature. Je suis vite arrivée à la conclusion que je préférais vivre dans une petite maison en bois sur roulette posée sur un grand terrain plutôt que dans un petit appartement en ville. »
Sans permis de construire, autonomes et mobiles, les tiny house arrivent dans l’Hérault

Reportage : C. Monteil et J. Morch  -   - 


55 000 euros pour cette mini maison, et pas besoin de permis de construire. On peut l'installer sur un terrain de loisir. Seules conditions : la maison doit être mobile et disposer d’un système d’assainissement des eaux.

Des maisons résidentielles

C’est Jean Pierre Deligny, responsable de « Mon rêve en bois », qui a fabriqué la tiny house. Depuis 3 ans, il construisait des chalets et des roulottes, c'est la première mini maison sur mesure et écologique qu'il fabrique. Un nouveau marché pour lui.

" La tiny est une tendance, reconnaît-il,  la roulotte autonome était déjà tendance dans ma clientèle car elle permettait d’être n’importe où avec le confort mais il y avait une forte demande de résidentiel."

Pour Lise Gallois, le résidentiel, ce sera la semaine prochaine, lorsque sa maison aura été livrée dans son futur jardin. Légalement elle devra la déplacer au bout de 3 mois, mais la mairie peut l'autoriser à s'installer sur du long terme.

L'actu de votre région en vidéo

Sète (34) : cinq hommes interpellés avec 1.000 panneaux photovoltaïques volés en Italie

Cinq personnes ont été interpellées, dimanche dernier à Sète, pour le vol de 1.000 panneaux photovoltaïques en Italie. Les 5 hommes ont été arrêtés alors qu'ils voulaient rallier le Maroc. Ils encourent 10 ans de prison ferme.

E. Jubineau et J. Morch

© F3 LR

Lire l'article
Cinq hommes interpellés à Sète avec 1.000 panneaux photovoltaïques volés en Italie
les + lus
les + partagés