Vandalisme au Parc du Gévaudan : 1 loup est rentré cette nuit, 1 à 3 sont introuvables

Un des 2 à 4 loups de Mongolie échappés du Parc du Gévaudan, dans la nuit de lundi à mardi, est rentré seul, la nuit dernière, dans l'enceinte de la réserve. Mais les recherches se poursuivent, en Lozère, autour de Sainte-Lucie, pour retrouver le ou les 3 animaux encore dans la nature.

  • Par Fabrice Dubault
  • Publié le , mis à jour le
Sainte-Lucie (Lozère) - des loups dans le parc du Gévaudan - 9 mars 2016. © F3 LR Y.Le Teurnier

© F3 LR Y.Le Teurnier Sainte-Lucie (Lozère) - des loups dans le parc du Gévaudan - 9 mars 2016.


Ce mercredi matin, le directeur de la Selo, la société mixte qui gère le Parc du Gévaudan, est heureux. 3 des 4 à 6 loups qui avaient quitté le parc, à cause d'un acte de vandalisme sur une clôture, sont rentrés au bercail.

On avait laissé de la viande au sol, à l'extérieur des enclos, pour attirer les loups qui se sont échappés. Et cela a fonctionné. On en a récupéré un de plus ce matin" a-t-il déclaré.


Déjà mardi, 2 loups ont été récupérés, ils étaient restés à proximité du parc.
Un périmètre "de calme" a été mis en place autour du parc pour éviter d'effrayer les loups sortis de leur enclos, afin qu'ils ne s'échappent encore plus loin.

Sainte-Lucie (Lozère) - un loup dans le parc du Gévaudan - 9 mars 2016. © F3 LR Y.Le Teurnier

© F3 LR Y.Le Teurnier Sainte-Lucie (Lozère) - un loup dans le parc du Gévaudan - 9 mars 2016.


Ce mercredi matin, les recherches ont repris. 1 à 3 loups, selon les témoignages, seraient encore dans la nature, voire aucun.
Ils s'agit de canidés, nés en captivité, et donc quasi inoffensifs pour l'homme. Tous sont équipés de puces d'identification mais organiser une battue dans le parc pour un comptage général n'est pas une bonne solution, selon les responsables.

Sainte-Lucie (48) : un loup échappé est rentré seul au Parc du Gévaudan

Reportage F3 LR : A.Grellier et Y.Le Teurnier  -  F3 LR


Le Parc, créé en 1985, s'étend sur 15 à 20 hectares. La partie scientifique du site, où l'acte de malveillance sur une porte a été commis, accueillait 32 loups. Mais une fois en liberté, il est difficile de les compter précisément.

L'actu de votre région en vidéo

Plateau de la Margeride (48) : comptage et brame des cerfs

Aux premiers jours de l'automne, dans les massifs de la Lozère, c'est la période des amours pour les cerfs. Celle du brame. Un moment privilégié qui permet à la fédération de chasse du département d'effectuer un comptage des cervidés. Reportage en Margeride, à Arzenc-de-Randon.

Reportage : J.P.Faure et Y. le Teurnier

© F3 LR

les + lus
les + partagés