On sauve plus de tortues marines en Méditerranée : reportage au Grau du Roi

En 2016, le centre d'étude de sauvegarde des tortues marines, le CestMed du Grau-du-Roi dans l'Hérault, a sauvé 68 tortues de mer caouanne, une espèce en danger d’extinction. C'est deux fois plus qu'auparavant. 

  • Par Valérie Banabera
  • Publié le
Une tortue sauvée et soignée au centre d'étude de sauvegarde des tortues marines au Grau du Roi © F3LR

© F3LR Une tortue sauvée et soignée au centre d'étude de sauvegarde des tortues marines au Grau du Roi

Le centre d'étude de sauvegarde des tortues marines a pour mission de les soigner. Actuellement ce centre de soins accueille 8 pensionnaires en convalescence. En deux semaines, 6 ont été capturées.

Cette année  68 tortues caouannes ont été soignées .Soit 2 fois plus que l'année précédente. C'est même un record pour ce centre créé en 2003.Les hivers particulièrement chauds en méditerranée  pourraient être un des facteurs de dérèglement de la migration des tortues marines.
Ce sont essentiellment les pêcheurs locaux qui les ramènent, soucieux de protéger l'espèce en voie d'extinction.
 

Je trouve qu'on en ramène de plus en plus de différentes tailles certaines pouvant atteindre jusqu'à 50 kilos. Cela me fait plaisir de les ramener  pour les faire soigner explique le pêcheur Charles Piot


Des hivers trop doux


Depuis 2 ans, les hivers sont particulièrement chauds en méditerranée. Ce dérèglement  a des conséquences sur la migration des tortues marines.
La température ne descendent pas au dessous de13°, par consequent elles migrent moins vers les pays chaud. Elles restent sur notre littoral.

Pour optimiser sa capacité d'accueil, face à l'augmentation de tortues en méditerranée, le CESTMED ouvrira en 2018 un nouveau centre.

Un reportage d'E.Terpereau et P.Trouillet

Hausse du sauvetage des tortues marines au Grau du Roi

Les tortues sont soignées au centre d'étude de sauvegarde des tortues marines  -  E.Terpereau et P.Trouillet

 

  • À la découverte du métier de musher au Muséum de Toulouse

    Le troupeau du musher ariégeois, Patrice Ségur, a fait une halte à Toulouse dans le jardin botanique du Muséum. Pour le plaisir des petits, et des grands qui ont rêvé de grands espaces.

    Mis à jour aujourd'hui à 13h15
  • Ain: au nouveau bonheur des ânes

    L'âne fait son grand retour à la campagne, mais on le pose souvent dans un champ pour débroussailler, et on ne s'en occupe plus, ce qui s'assimile à de la maltraitance. A Injoux, dans le département de l'Ain, une passionnée "rééduque" ces animaux délaissés.

    Mis à jour le 29/12/2016
  • Indre-et-Loire : une pension pour animaux de compagnie

    En cette période de congés hivernaux, nombreux sont les départs en vacances, mais pour certains foyers se pose la question de l'animal de compagnie. Si les chats peuvent parfois se contenter d'être nourris par un voisin, les chiens, eux, ont besoin de compagnie.

    Mis à jour le 27/12/2016
les + lus
les + partagés