Prostitution : le Paradise, à la Jonquera, victime d'un incendie

140 personnes ont dû être évacuées à la suite d'une incendie, vendredi soir, au Paradise, la plus grande maison close d'Europe, située à La Jonquera, près de la frontière franco-espagnole. Le feu serait d'origine accidentelle.

  • Par Valérie Luxey
  • Publié le , mis à jour le
La Jonquera (Espagne) - le Club Paradise - archives © F3 LR

© F3 LR La Jonquera (Espagne) - le Club Paradise - archives

Vendredi 30 décembre, vers 18 heures, un feu s'est déclaré près des terrasses et des jacuzzi du Paradise, la plus grande maison close d'Europe, située à la frontière entre l'Espagne et les Pyrénées-Orientales. 140 clients et protituées ont dû être évacués. Selon nos confrères du quotidien catalan l'Indépendant, aucun blessé n'est à déplorer.

Origine accidentelle

Dans édition numérique, le journal de Gérone Diari de Girona précise que l'incendie serait d'origine accidentelle. Le sinistre serait dû à une surchauffe du système d'éclairage. Malgré les flammes spectaculaires, seul l'endroit d'où est parti le feu aurait été touché. Le brasier a été maîtrisé rapidement. Une centaine de prostituées travaille chaque soir au Paradise, sur la commune de La Jonquera. C'est la maison close la plus proche de la frontière franco-espagnole.

L'actu de votre région en vidéo

Nicolas Perrin : son combat pour sa maison inachevée

Victime d'une escroquerie aux travaux et sans moyens pour achever sa maison, le Gardois Nicolas Perrin se bat pour que les auteurs présumés soient retrouvés et sanctionnés.

© France 3 Languedoc-Roussillon

Lire l'article
A Calvisson, dans sa maison inachevée, il se bat contre une escroquerie aux travaux
les + lus
les + partagés