publicité

Pyrénées-Orientales : la fête de l'ours bientôt au patrimoine de l'Unesco ?

Trois villages des Pyrénées-Orientales célèbrent encore la fête de l’ours. Déguisés en animal, des hommes se lancent à l’assaut des habitants du village. Une tradition qui pourrait être inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco. Reportage dimanche à Prats-de-Mollo.

  • P.S.
  • Publié le 22/02/2016 | 15:08
La fête de l'ours à Prats-de-Mollo le 21 février 2016. © F3Languedoc

© F3Languedoc La fête de l'ours à Prats-de-Mollo le 21 février 2016.

A Prats-de-Mollo, Saint-Laurent-de-Cerdans et Arles-sur-Tech, on célèbre la fête de l’ours. "Depuis toujours", dit-on. Trois hommes du village se griment en noir, revêtent des peaux de mouton et pourchassent les habitants pour les marquer de noir.
Pyrénées-Orientales : la fête de l'ours bientôt au patrimoine de l'Unesco ?

Trois villages des Pyrénées-Orientales célèbrent encore la fête de l’ours. Déguisés en animal, des hommes se lancent à l’assaut des habitants du village. Une tradition qui pourrait être inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco. Reportage dimanche à Prats-de-Mollo. Reportage : A. Cheron, F. Savineau


Unesco


Une tradition pour célébrer le printemps mais aussi qui commémore les chasses à l’ours que faisaient autrefois les habitants du Vallespire. Du côté des spectateurs, on livre les conseils pour profiter de la fête : « arriver au début pour voir les hommes se déguiser. Ils s’oublient et deviennent animal ».

Habitant du village ou pas, tout le monde peut participer. Le rituel célébré chaque année pourrait bientôt être reconnu par l’Unesco, le dossier pour entrer au patrimoine immatériel de l’humanité devrait être déposé fin 2016.
les + lus
les + partagés
publicité