Les 28 lauréats de “Ma thèse en 180 secondes” qualifiés pour la finale nationale à Bordeaux

Par @claudetronel

Les 30 et 31 mai prochains, les  28 lauréats des finales régionales de "Ma thèse en 180 secondes", se retrouvent en Aquitaine pour la demi-finale puis la finale nationale.

Bordeaux est la dernière étape d'un tour de France qui aura duré 3 mois.

Les 28 lauréats régionaux qualifiés pour la finale nationale à Bordeaux les 30 et 30 mai

Les 28 finalistes de Ma thèse en 180 secondes 2016 qualifiés pour Bordeaux


Les 3 premiers finalistes de Bordeaux qualifiés pour la finale internationale au Maroc

L'enjeu de la finale nationale du 31 mai à Bordeaux est important. Le vainqueur du concours, ainsi que les 2è et 3è lauréats seront qualifiés pour la finale internationale au Maroc.

Les 3 lauréats français retrouveront à l'automne 2016 à Rabat les lauréats de Belgique, de Canada, du Maroc, et d'autres pays francophones pour la finale internationale.

"Ma thèse en 180 secondes" ... c'est quoi ?

Ce rendez-vous universitaire est un défi, une épreuve, une compétition lancée aux doctorants. Ces jeunes chercheurs et chercheuses à bac+8 et + encore ... doivent exposer leur thèse sur une scène comme un "one man show" dans un spectacle. Comme un jeu d'acteur, ce défi des universités et du CNRS, est de présenter un sujet de recherche scientifique, souvent incompréhensible pour les non-scientifiques, en seulement 3 minutes chrono.

Face à un jury et à un public, le candidat doit trouver les mots de tous les jours pour présenter un sujet de recherche très scientifique, en 180 secondes seulement et pas une seconde de plus. Clair, concis, convaincant ... avec la rigueur scientifique et souvent avec humour. Cela relève de la performance !

Finales régionales, demi-finale, finale, pour la première fois, les épreuves se déroulent en trois étapes de mars à mai.

  • Première étape, mars et avril 2016, 28 sélections régionales organisées par regroupements universitaires.
     
  • Seconde étape, le 30 mai, la demi-finale à Bordeaux. Les lauréats qualifiés lors des finales régionales sélectionneront - à huis clos - eux-mêmes seize d’entre eux.
     
  • Troisième étape, le 31 mai, la finale nationale à Bordeaux. La finale 2016 a lieu en public au Palais de la Bourse, à Bordeaux.

Les 28 finalistes de "Ma thèse en 180 secondes" quaifiés pour Bordeaux

Dates

Universités

#MT180 Lauréats régionaux 2016

22 mars

Université de Champagne

Alexandre FORTIN pour sa thèse sur la simulation d'expérience d'angiographie cerébrale

24 mars

Université de Strasbourg

Philippine CHAMBAULT pour sa thèse sur la migration des tortues

30 mars

Aix-Marseille université

Aurélien FRESNEAU pour sa thèse en astrophysique

31 mars

Normandie Université

Aurélien QUILLET pour sa thèse sur les microARNs dans les cancers

04 avril

Sorbonne Universités

Mathieu BUONAFINE pour sa thèse sur le récepteur minéralocorticoïde

07 avril 

Université Paris-Est

Michael GONSVA pour sa thèse sur les systèmes de transport en milieu urbain

07 avril

Université Paris-Saclay

Pauline MAISONNASSE pour sa thèse sur la grippe porcine

08 avril

Université de Bourgogne Franche-Comté

Marie PETITJEAN pour sa thèse sur une souche épidémique de Pseudomonas aeruginosa

09 avril

Université de la Réunion

Florian GUIBBAL pour sa thèse sur le dépistage de la plaque d'arthérome

12 avril

Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Thaïs HAUTEBERGUE pour sa thèse sur le métabolome secondaire du pénicillium

12 avril

Université Paris Seine

Thibault HARLE pour sa thèse sur la caractérisation d'un matériau de construction composite

12 avril

Languedoc Roussillon Universités

Tristan RUBIO pour sa thèse sur la diversité des mécanismes d'interaction des vibrios du clade splendicus avec leur hôte, l'huitre creuse

13 avril

Paris Sciences et Lettres

Alice de ROCHECHOUART pour sa thèse sur l’eschatologie du présent, un motif dans la philosophie contemporaine française

13 avril

Guyane

Samatha JAMES pour sa thèse sur l'identification des gènes du virus de l'herpès humain

15 avril

Université Paris Lumières

Sol SANCHEZ-DEHESA pour sa thèse "Réflexions sur les industries de chronologie acheuléene"

15 avril

HeSam Université 

Younès FAYDI pour sa thèse sur le classement dynamique des sciages feuillus

18 avril

Université Sorbonne Paris Cité

Charlotte RASSER pour sa thèse sur les stents artériels

19 avril

Université Côte d’Azur

Bertrand COCHARD pour sa thèse sur la réification spectacle et imagification dans la philosophie de Guy Debord

25 avril

Picardie Universités

Vittoria NOVELLI pour sa thèse sur l'amélioration du rendement de l'énergie solaire

25 avril

Communauté Université Grenoble Alpes

Guillaume PLASSAN pour sa thèse sur la vie agitée d'un téléphone portable

26 avril

Université de la Nouvelle Calédonie

Julia  SOEWARTO pour sa thèse sur la rouille des myrtacées

26 avril

Universités d’Aquitaine

Perrine BERMENT pour sa thèse sur la modélisation mathématique des tumeurs cérébrales

26 avril

Université Léonard de Vinci - Limoges

Nicolas URRUTY pour sa thèse sur l'mpact de la réduction des pesticides sur le rendement du blé

27 avril

Lille Nord de France

Julie RIVIERE pour sa thèse sur le thème de l'insatisfaction corporelle

27 avril

Université Clermont Auvergne et Associés

Lucie POULET pour sa thèse sur la croissance de plantes supérieures en environnement de gravité réduite

28 avril

Université Bretagne Loire

Camille KERBAOL pour sa thèse sur  la correspondance d'un officier de la Marine Royale française 1781-1791

28 avril

Université de Lorraine

Thomas PERROT pour sa thèse sur les champignons dégradeurs du bois et leurs mécanismes de défense

28 avril

Université de Lyon

Mathilde PETTON pour sa thèse sur les bases neuronales des fluctuations spontanées

Les 30 et 31 mai, les 28 lauréats régionaux se retrouvent au Palais de la Bourse à Bordeaux pour la demi-finale et la finale nationale 2016 de "Ma thèse en 180 secondes"

Le champion 2016 succédera à Alexandre Artaud lauréat 2015 et à Marie-Charlotte Morin lauréate 2014.


 
 
  

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Wave Bumper va révolutionner la lutte contre la submersion