Les états généraux de la Dordogne se déroulent à Bergerac

20 ans après le lancement de la Charte Vallée de la Dordogne en 1992, l'Unesco a officiellement désigné cette rivière française comme Réserve Mondiale de la Biosphère

  • Par Christian Bélingard
  • Publié le , mis à jour le
La rivière Dordogne © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MARC SALVET

© PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MARC SALVET La rivière Dordogne

Le colloque qui va s'ouvrir ce jeudi 8 novembre à Bergerac va donner l'occasion à trois groupes de débatteurs de faire le point sur les thématiques suivantes: assurer la qualité des eaux, prendre en compte de la quantité d'eau, préserver les milieux naturels. Pierre Duludebiologiste au Ministère québécois des Ressources naturelles et de la faune, sera le grand témoin de ces Etats Généraux. Voici un exemple d'aménagement de cette rivière pour la migration du saumon:

La Dordogne réserve mondiale Unesco

Interviennent dans le reportage ci-dessus:
- Guy PUSTELNIK, directeur d'Epidor
- Pierre DULUDE, Biologiste au Ministère québécois des Ressources naturelles et de la faune

Des enquêtes ont été réalisées en amont de ce colloque auprès des riverains, des lycées et des touristes. Les réponses aux questionnaires seront analysées avec en conclusion deux réunions thématiques avec les techniciens rivière et les usagers de l'eau du bassin de la Dordogne.

  • Champignons : avant la cueillette, la réglementation

    Le début de l'automne sonne l'heure des premiers champignons. A condition que la météo soit de la partie, apprêtez-vous à sortir vos paniers… La cueillette, c'est chouette ! Mais pas n'importe comment. Rappel de quelques principes de la réglementation.

    Mis à jour le 28/09/2016
  • Le Plateau de Millevaches fait le pari du vélo électrique

    Alternative facile, accessible et écologique, le vélo électrique est adapté aux territoires vallonés et aux grandes distances. Le Parc Naturel Régional de Millevaches propose à ses habitants de tester ce mode de transport gratuitement. 

    Mis à jour le 28/09/2016
  • Les champignons se font désirer en Corrèze !

    Samedi 24 septembre 2016, les ceps et autres girolles se faisaient désirer sur les étals des marchés en Corrèze. Et pour cause, après un été particulièrement chaud et un début d'automne sec, les champignons n'ont pas encore poussé dans les sous-bois.
    Publié le 25/09/2016
les + lus
les + partagés