publicité

Sophie Dessus : Claude Bartolone annonce un hommage à l'Assemblée nationale

Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale confirme qu'une minute de silence sera observée mardi 8 mars 2016 au sein de l'hémicyle par l'ensemble des députés en souvenir de Sophie Dessus, députée-maire d'Uzerche, décédée le 3 mars. 

  • Par Hélène Abalo
  • Publié le 04/03/2016 | 18:54, mis à jour le 04/03/2016 | 18:54
© FTV

© FTV

En accord avec la famille, une journée hommage sera rendu à Sophie Dessus, dans les prochaines semaines à l'Assemblée Nationale. Mais déjà, le mardi 8 mars, une minute de silence sera demandée à l'ensemble des députés au sein de l'hémicycle en souvenir de Sophie Dessus, députée-maire d'Uzerche, décédée le 3 mars 2016 à l'âge de 60 ans, des suites d'une grave maladie. 

Claude Bartolone, président de l'Assemblée Nationale souhaite qu'on se souvienne d'une élue battante et bienveillante :  
"Bienveillance et force"

Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale à propos de Sophie Dessus, députée-maire d'Uzerche (Corrèze) décédée le 3 mars 2016.


Une femme de conviction qui devait également composé avec la fidélité qu'elle portait à François Hollande : 
"Par fidélité au Président"

Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale à propos de Sophie Dessus, députée-maire d'Uzerche (Corrèze) décédée le 3 mars 2016.


Une personne attachante, qui aimait les gens : 
"Elle aimait les gens"

Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale à propos de Sophie Dessus, députée-maire d'Uzerche (Corrèze) décédée le 3 mars 2016.




Le communiqué de Claude Bartolone

"Sophie DESSUS, députée de Corrèze, nous quitte prématurément, à l’âge de 60 ans, et avec elle son sourire, sa joie de vivre, son engagement au service des autres.
Femme de convictions, élue de terrain, proche de ses concitoyens, Sophie Dessus était devenue au fil des années une figure de la Corrèze.
Arrivée à la politique par l’engagement associatif, Sophie Dessus a été Vice-présidente du Conseil général de ce département de 2008 à 2012. Elle était depuis 2001 maire d'Uzerche.
Elue à l’Assemblée nationale en 2012, membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation, membre de la délégation aux droits des femmes, elle avait su très vite se faire remarquer par la qualité de son travail, sa rigueur, son humour et son franc-parler.
Sa voix, reconnaissable entre mille, manquera à notre hémicycle, et à travers lui, à notre Nation.
Je salue, en mon nom et au nom de la Représentation nationale, la mémoire de cette femme, si proche de tous ceux et de toutes celles qui l’ont croisée. Je m’associe à la peine de sa famille, de ses proches, et de tous les Corréziens."

les + lus
les + partagés