Sophie Dessus : l'hommage du Président

"Sophie est morte comme elle avait vécu : en combattant". François Hollande a rendu hommage "en famille" à la député de Corrèze.

  • Par François Clapeau
  • Publié le , mis à jour le
© France Télévisions

© France Télévisions

Le ton est donné dès le début du discours : on est en famille.

Pour François Hollande, après de nombreux rendez-vous avec Sophie Dessus en Corrèze ou à Paris, c'était aujourd'hui "une dernière réunion".
Dans un lieu symbolique : "Je ne connais pas une personnalité en France qui ait échappé au chemin vers la Papeterie..."

Il rend hommage à la femme, son obstination de fer, son imagination, son efficacité : "Sophie Dessus, c'était une énergie".

C'était une femme enagagée, qui ne dissimulait rien de ses convictions, mais qui savait travailler avec tous. C'est pourquoi elle pouvait être socialiste, écologiste, féministe : elle savait aller au bout de ses choix.


Le president parle de sa générosité : "Elle ne comptait pas son temps, elle ne comptait pas sa vie, elle partageait tout". 

Et il termine par un bel hommage :

Elle va manquer au président de la République, mais elle n'a jamais manqué à la République.  Aujourd'hui, c'est la République qui exprime la gratitude de la nation à l'égard d'une femme, d'une militante, d'une élue, et simplement d'une femme exceptionnelle.


 


  • Décès de René Marsiglia, ancien entraîneur de l'AS Cannes et de l'OGC Nice

    René Marsiglia, l'ancien footballeur professionnel puis éducateur et entraîneur, s'est éteint à l'âge de 57 ans, dimanche, à Cagnes-sur-mer après des années de lutte contre le cancer. De nombreux hommages lui sont rendus.

    Publié le 26/09/2016
  • Saint-Martin Vésubie reconnue village des justes

    Au titre de la reconnaissance officielle de St Martin Vésubie comme commune membre des villes et villages des justes de France, des stèles ont été dévoilées dimanche en hommage aux justes et aux réfugiés juifs déportés en 1943. De nombreuses familles de justes sont encore présentes au village.

    Publié le 26/09/2016
  • Un hommage aux harkis sur fond de campagne

    François Hollande a reconnu dimanche "les responsabilités" de la France dans "l'abandon" des harkis au cours d'un hommage aux allures de pré-campagne électorale. Fatiha BENNAMAR, Présidente d'honneur de la GENAFRA (Génération Aquitaine des Français Rapatriés d'Algérie) est l'invitée du 19/20.

    Mis à jour le 25/09/2016

L'actu de votre région en vidéo

Blocage du centre de tri à Bellac

Une menace de sanction plane sur une factrice de Bellac. Elle risque de perdre 3 mois de salaire pour avoir ouvert une lettre recommandée destinée à l'une de ses collègues.

les + lus
les + partagés