publicité

Des agriculteurs déversent du fumier devant le centre des impôts à Guéret

La colère des éleveurs ne se limite pas à la Bretagne. En Creuse, les éleveurs bovins dénoncent également des conditions de vie qui se dégradent. Un mécontentement qu'ils ont symbolisé en déversant une remorque de fumier devant les locaux des Finances publiques, à Guéret.

  • Par Christophe Bodin
  • Publié le 26/01/2016 | 12:20, mis à jour le 27/01/2016 | 09:55
Les agriculteurs mécontents ont déversé du fumier devant le Centre des impôts de Guéret

Les agriculteurs mécontents ont déversé du fumier devant le Centre des impôts de Guéret

La colère des éleveurs bretons a trouvé un écho auprès de leurs homologues creusois. Une vingtaine d'agriculteurs ont manifesté, lundi 25 janvier, en fin de journée, dans les rues de Guéret, dénonçant des conditions de vie de plus en plus précaires, avec des coûts de production qui dépassent les prix de vente.

Les manifestants ont fait un arrêt devant le Centre des impôts où ils ont laissé leur signature, une pleine remorque de fumier.
Ils ont ensuite été reçus par le préfet de la Creuse auquel ils ont rappelé que les aides et allégements d'impôts annoncés l'an dernier n'étaient toujours pas mis en place.

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a indiqué que des mesures d'ajustement du plan d'urgence pour l'élevage seront annoncées mercredi 27 janvier 2016 au Conseil des ministres.
les + lus
les + partagés
publicité