publicité

Elections régionales : Christian Teyssèdre claque la porte de la primaire socialiste, laissant le champ libre à Carole Delga

INFO FRANCE 3 MIDI-PYRENEES - Christian Teyssèdre claque la porte, quelques heures seulement avant le vote des militants qui doit avoir lieu ce soir : il retire sa candidature à la primaire socialiste face à la secrétaire d'Etat Carole Delga qui devient la seule candidate et se déclare "étonnée".

  • Par Fabrice Valery
  • Publié le , mis à jour le
Le maire de Rodez Christian Teyssèdre © AFP

© AFP Le maire de Rodez Christian Teyssèdre

Coup de tonnerre au PS ! Les militants socialistes qui votent ce jeudi soir de 17 heures à 22 heures dans les 13 fédérations départementales des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon pour désigner la tête de liste PS aux régionales n'ont plus de choix possibles : la secrétaire d'Etat au commerce Carole Delga sera l'unique candidate, Christian Teyssèdre, le maire de Rodez, ayant décidé de retirer in extremis sa candidature, se plaignant "d'une inégalité de traitement énorme" entre les deux candidats, a-t-il déclaré à France 3 Midi-Pyrénées. 

"Devant l'inégalité de traitement pendant toute la campagne interne dans plusieurs départements, j'ai décidé de retirer ma candidature"
                                                            Christian Teyssèdre


Carole Delga, qui est en binome avec Damien Alary, le président PS sortant de Languedoc-Roussillon, partait grande favorite de cette élection interne. A plusieurs reprises, Christian Teyssèdre avait d'ailleurs dénoncé une élection "verrouillée". 

Il a participé à un débat avec Carole Delga mercredi soir, à la veille du vote, devant une salle comble à la fédération PS de la Haute-Garonne. Sur cette photo du responsable communication du PS 31, on le voit à gauche de l'image :
Mais, il a finalement choisi de jeter l'éponge, quelques heures seulement avant le vote. "J'en prends acte mais je suis très étonnée, nous a déclaré Carole Delga. Je trouve ça dommage de prendre cette décision quelques heures avant le vote des militants". "Quand nous nous sommes quittés hier soir après le débat à Toulouse, le 4ème qui nous ayons eu, dit-elle, il n'était pas dans cet état d'esprit". 

C'est lui qui a choisi de faire une campagne très agressive"
                                                                    Carole Delga


La secrétaire d'Etat au commerce et à l'artisanat estime que Christian Teyssèdre a fait "une campagne très agressive". "Il a été reçu par toutes les fédérations départementales, mais il sentait que j'allais gagné. J'en prends acte", précise-t-elle. 

Ce n'est pas une campagne interne, c'est une campagne de validation de la candidate. Je ne veux pas servir d'alibi".
                                                                Christian Teyssèdre


Christian Teyssèdre dénonce notamment "des milliers de mails envoyés aux militants pour les appeler à voter pour Carole Delga, alors que moi je n'ai même pas les fichiers !". "C'est décevant, ajoute-t-il mais il y a des choses plus graves. Je suis simplement déçu par rapport aux idées que je défends et à ma famille politique". 
Christian Teyssèdre a annoncé à midi jeudi aux instances nationales du PS le retrait de sa candidature. Le vote des militants est prévu ce jeudi entre 17 et 22 heures. Il se déroulera comme prévu et Carole Delga sera désignée tête de liste avec 100 % des suffrages exprimés. 
les + lus
les + partagés