Le gel des indemnités des conseillers régionaux fera économiser un million d'euros par an selon Carole Delga

La présidente du Conseil régional Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées a proposé ce 18 janvier de ne pas augmenter les indemnités des élus comme la loi le permet pourtant. Cette "économie" serait d'un million d'euros par an. 

  • Par Fabrice Valery
  • Publié le , mis à jour le
© AFP

© AFP

Alors que la loi permettait d'augmenter les indemnités des élus au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées de près de 14 % (en raison notamment de la taille de la nouvelle région et de sa population), la présidente PS de la Région Carole Delga a demandé à l'assemblée régionale, en ouverture de la deuxième session plénière à Toulouse le 18 janvier, de geler cette augmentation.
Gel des indemnités des conseillers régionaux

Aors que la loi permettait une augmentation, Carole Delga a gelé les indemnités des élus.  -   - 

Le plafond d'indemnité pour un conseiller régional devait passer de 2200 à 2600 euros par mois. Carole Delga a indiqué que cette augmentation pouvait être justifiée "par accroissement du travail à mener, des projets, des distances à parcourir".

Mais selon elle, dans le contexte économique actuel, "les élus doivent montrer l'exemple". Elle a donc proposé à l'assemblée régionale de "baisser le niveau théorique de cette indemnité de 14 %" ce qui représente selon Carole Delga une économie d'un million d'euros par an. 

les + lus
les + partagés