publicité

Grève des taxis : une "task force" à Toulouse pour contrôler les VTC

Le préfet a promis aux taxis toulousains en grève la mise en place sous 10 jours d'un dispositif pour améliorer le contrôle des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC). Dans la foulée, les taxis ont levé vendredi matin leur mouvement de grève.

  • Par Fabrice Valery
  • Publié le 29/01/2016 | 08:07, mis à jour le 29/01/2016 | 09:02
Le barrage filtrant des taxis à l'aéroport © K. Pellat / France 3

© K. Pellat / France 3 Le barrage filtrant des taxis à l'aéroport

D'ici 10 jours, la police toulousaine devrait être dotée d'une "task-force" pour contrôler les VTC, une équipe "constituée de motards et d’officiers de police judiciaire spécialement formés à la réglementation des transports qui suivront la procédure administrative et judiciaire dans son intégralité", selon le préfet Pascal Mailhos qui en fait l'annonce vendredi soir aux représentants des taxis, qu'il recevait après trois jours de grève et de blocage.

Cette task-force serait opérationnelle de jour comme de nuit et devra contrôler la légalité des conducteurs de véhicules de tourisme avec chauffeur, dont les taxis dénoncent la concurrence jugée déloyale.

Dans la foulée, les taxis toulousains, qui en étaient à leur 4ème jour de grève consécutive avec barrages filtrants notamment à l'aéroport et opération escargot, ont voté vendredi matin en assemblée générale la levée du mouvement de grève

Le préfet a précisé que 11 opérations de contrôle ont été organisées en Haute-garonne depuis juin 2015 et que 26 procédures judiciaires ont été engagées contre des VTC illégaux. 
les + lus
les + partagés