publicité

Toulouse : 7è édition du week-end de la start-up

54 heures pour créer sa startup : c'est le défi qu'on tenté de relever ce week-end à Toulouse une centaine d’étudiants et de professionnels en planchant sur des projets de création d’entreprises. Avec l’aide d’experts et de coachs pour étudier leur viabilité.

  • Par VA.
  • Publié le , mis à jour le
Des apprentis créateurs de startup en pleine ébullition © Christine Ravier/France 3 Midi-Pyrénées

© Christine Ravier/France 3 Midi-Pyrénées Des apprentis créateurs de startup en pleine ébullition

Valoriser l'achat d'objets ou de vêtements fabriqués de façon éthique, co-voiturer des objets lourds, réunir par affinités pour leur permettre de discuter pendant le voyage les passagers d'un même vol, mettre en relation des bénévoles et des associations pour des événements ponctuels ou encore utiliser des drônes pendant des spectacles : voici quelques uns des projets présentés pendant trois jours par une centaine de candidats lors de cette 7ème édition du "Startup Weekend Toulouse".

Samedi, 12 de ces projets ont été retenus et les futurs entrepreneurs ont pu défendre dimanche après-midi leur idée innovante devant un jury de coachs, de chefs d'entreprises, de banquiers ou de juristes.

Trois projets devaient être élus dans la soirée de dimanche par un jury. Ces trois projets lauréats bénéficieront d'un accompagnement pour la création d'une entreprise (aide juridique, design, expertise comptabilité).

Voir le reportage de Christine Ravier et d'Olivier Denoun :

Le startup week-end de Toulouse

Pendant tout le week-end à Toulouse, une centaine d’étudiants et de professionnels ont planché sur des projets de création d’entreprises. Dans l'idée de développer avec l’aide d’experts et de coachs, un modèle économique viable.

 

"Start up Weekend", un concept américain

"Startup Weekend", fondé en 2007, est une marque détenue par la société américaine Techstars, spécialisée dans la création de start up. Elle développe ses activités dans plus de cinquante villes et douze pays. Son concept : stimuler la création d'entreprises et faire naître l'envie d'entreprendre chez les étudiants ou ceux qui désirent concrétiser une idée et qui n'ont pas osé franchir le cap. 

les + lus
les + partagés