publicité

Dans les Hautes-Pyrénées, le nombre d'exploitations laitières a chuté de 30% en une dizaine d'années

C'est une véritable hécatombe qui touche les producteurs de lait dans les Hautes-Pyrénées. Leur nombre n'a cessé de chuter ses dix dernières années. Et les installations de jeunes agriculteurs sont rares.

  • Par Emmanuelle Gayet
  • Publié le
Un tiers des exploitations laitières sont en grande difficulté dans les Hautes-Pyrénées © Amélie Poisson / France 3 Midi-Pyrénées

© Amélie Poisson / France 3 Midi-Pyrénées Un tiers des exploitations laitières sont en grande difficulté dans les Hautes-Pyrénées

En dix ans, le nombre d'exploitations laitières sur le département des Hautes-Pyrénées a diminué d'un tiers. Les exploitants rencontrent de nombreuses difficultés financières entre des installations très chères à rembourser et des cours du lait qui s'effondrent. 
Sur 120 structures recensées, 40 sont en difficultés financières. On savait la crise profonde avec l'effondrement des cours. Les chiffres le confirment.
Certains agriculteurs baissent les bras. Trop d'efforts et de pression pour peu ou pas de salaire, malgré la passion du métier, l'équation est impossible.

Ces dernières années, seules quatre nouvelles exploitations laitières ont vu le jour. L'hémorragie continue et une augmentation du cours du lait semble indispensable pour la survie de l'activité agricole. 

Vidéo / le reportage d'Amélie Poisson et de Jean-Yves Bascands :
Dans les Hautes-Pyrénées, c'est l'hécatombe chez les producteurs de lait

Un tiers des exploitations a disparu depuis l'effondrement des cours du lait.  -   -  France 3 Midi-Pyrénées

 

  • Carburants : des mesures dérogatoires pour les agriculteurs

    Selon un communiqué du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, les agriculteurs sont autorisés à utiliser du fioul domestique en lieu et place lieu du gazole non routier (GNR) pour l’approvisionnement de leurs tracteurs. 

    Publié le 27/05/2016
  • Toulouse : 3è édition du marché de producteurs "Capitole fermier"

    La 3è édition du "Capitole fermier", un vaste marché de plein vent de 80 producteurs régionaux, tous issus du réseau Bienvenue à la ferme, investit la place du Capitole ce vendredi, avec nocturne jusqu'à 22 heures.

    Mis à jour le 20/05/2016
  • Ariège : des méthodes anciennes pour un potager bio

    Fille d'agriculteur, Solange Fontaneau développe à son échelle un potager "à l'ancienne", aussi bien au regard des méthodes qu'elle utilise que des variétés qu'elle plante. Aucun pesticide, une très grande autonomie et une économie permanente de l'eau. Un potager d'un autre temps, très moderne. 

    Mis à jour le 03/05/2016
les + lus
les + partagés