publicité

Lille : marche blanche dimanche à la mémoire de Sabrina Vasseur, près d'un an après la fusillade du Théatro

La famille de Sabrina Vasseur organise une deuxième marche blanche dimanche à Lille, afin de rendre hommage à la jeune femme décédée à l'âge de 25 ans dans la fusillade du Théatro, boite de nuit du centre de Lille, c'était le 1er juillet 2012. 2 personnes avaient été tuées, 6 avaient été blessées.

  • Par Thomas Millot
  • Publié le 17/06/2013 | 10:20, mis à jour le 17/06/2013 | 11:33
Les parents de Sabrina Vasseur appellent à un rassemblement en sa mémoire le 23 juin 2013 à Lille. © DR
© DR Les parents de Sabrina Vasseur appellent à un rassemblement en sa mémoire le 23 juin 2013 à Lille.

Rendez-vous 16h le 23 juin, Grand Place de Lille

Ce sont les parents de Sabrina qui tiennent à organiser cette nouvelle marche blanche, bientôt 1 an après avoir organisé un premier rassemblement pour rendre hommage à la mémoire de cette jeune esthéticienne, qui travaillait en "extra" au Théatro, discothèque de la rue Gambetta. 

C'est dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2012 vers 3h00 que la jeune femme, qui se trouvait au vestiaire, a été mortellement atteinte par les balles de Fayçal Mokhtari, accompagné d'un complice, Djelloul Cherifi. Un jeune Tourcquennois, Hamza Belaidi, a également été tué dans cette fusillade à la kalachnikov. 

Sur ce nouvel appel à une marche blanche, les parents de Sabrina Vasseur s'adressent directement à leur "petit ange", dans un court poème qui reprend chacune des lettres de son prénom au début de chaque vers. 

L'appel rédigé par les parents de Sabrina Vasseur © DR
© DR L'appel rédigé par les parents de Sabrina Vasseur

500 personnes en juillet 2012

Quelques jours après la fusillade, une marche blanche avait déjà rassemblé 500 personnes à Lille, parmi lesquelles la famille et les amis de Sabrina Vasseur, mais également des anonymes. Martine Aubry, maire de Lille, avait à l'époque fait part d'un "choc considérable".

Voici à l'époque le témoignage des parents de Sabrina Vasseur : 

Les deux suspects arrêtés en Espagne

Fayçal Mokhtari, tireur présumé, avait pris la gfuite juste après la fusillade, avec son complice. Les deux hommes avaient été interpellés en Espagne cinq jours plus tard. Ils ont été rapatriés à Lille et présentés à un juge d'instruction, qui a mis les deux hommes en examen. Ils ont été placés en détention provisoire. 

les + lus

les + partagés