publicité

LOSC : le Grand Stade de Lille s'appellera Stade Pierre Mauroy

Grand Stade Pierre Mauroy : c'est le nom choisi par Martine Aubry et qui devrait être voté par Lille Métropole ce vendredi après-midi. Cette information, révélée par La Voix du Nord est-elle un bel hommage ou une décision contestable ?

  • Par Emmanuel Magdelaine
  • Publié le 21/06/2013 | 11:59, mis à jour le 21/06/2013 | 19:24
Il faudra désormais appeler le Grand Stade de Lille Grand Stade Pierre Mauroy. © MAXPPP

© MAXPPP Il faudra désormais appeler le Grand Stade de Lille Grand Stade Pierre Mauroy.

Selon La Voix du Nord, Martine Aubry, président de Lille Métropole Communauté Urbaine, a annoncé la nouvelle ce matin devant le bureau éxécutif. Le Grand Stade de Lille doit prendre selon le nom de Pierre Mauroy, ancien maire de Lille et premier ministre. La proposition a été bien accueillie et devrait être votée dans l'après-midi en assemblée pleinière. 

Un choix coûteux ?

En choisissant ce nom, Lille Métropole Communauté urbaine renonce au naming. Le Grand Stade de Lille ne prendra pas le nom d'une marque ou d'une entreprise. On sait que ce dossier du naming était très délicat. Les casinos Partouche, sponsor du LOSC, avaient fait une proposition de 2 à 2,5 M€ (Partouche Arena ?) mais financièrement et éthiquement, elle avait été refusée par Pierre de Saintignon, élu en charge du dossier. Le naming devait rapporter 3,5 M€ à Lille Métropole. La collectivité peut-elle vraiment se permettre de ne pas recevoir cette somme d'une entreprise privée alors que cela figurait clairement dans le plan de financement du Grand Stade sur 31 ans. Où trouver l'argent pour compenser le manque à gagner ?

Selon La Voix du Nord, "cette semaine, Daniel Percheron et Patrick Kanner, les présidents socialistes du conseil régional et du conseil général ont accepté d’accompagner la communauté urbaine pour « contribuer à l’équation financière ».

Pour certains supporters du LOSC qui craignaient de voir une marque associée à "leur" stade, cette décision sera aussi considérée comme une bonne nouvelle.

Un choix contestable ?

La volonté de rendre hommage à Pierre Mauroy en accolant son nom à un bâtiment prestigieux est évidemment compréhensible. Mais ce choix pose aussi de nombreuses questions. L'ancien président de la Communauté urbaine de Lille n'a jamais été un grand fan de foot et encore moins de la construction d'un grand stade à Lille. Du temps de Grimonprez-jooris, il disait "Le LOSC aura un grand Stade quand ce sera un grand club". La volonté politique (la sienne et celle de Martine Aubry) a toujours été de construire un stade Grimonprez II plus modeste. La justice l'a empêché. Le Grand Stade était donc est un 2ème choix.

Pierre Mauroy à propos du Grand Stade en 2001
Au moment du vote de l'opérateur, on se souvient aussi que Pierre Mauroy s'était rallié presque contre son gré au projet Eiffage. Le projet Norpac, beaucoup moins cher, lui semblait plus raisonnable pour les finances communautaires. Difficile de dire que le Grand Stade de Lille était "le" projet de Pierre Mauroy. En tout cas bien moins qu'Euralille ou le TGV...

Autre critique plus politique : le choix de Pierre Mauroy pour enceinte de football-spectacle et de spectacle tout court est-il le plus en adéquation avec ses convictions. Marc Vasseur, blogueur bien connu écrit ce vendredi matin : "Associer  son nom à une arène de spectacle des temps modernes à celui qui fut une des grandes figures de la social-démocratie française depuis ces dernières décennies, je trouve ça assez consternant ou révélateur d’une époque où le relativisme en toute chose fait figure de prêt à penser commode."

Qu'en pensez-vous ?

Quelques opinions recueillies sur le réseau social Twitter :

 

les + lus
les + partagés