publicité

Marquette : Jonathan Destin sort un livre, "Condamné à me tuer", pour lutter contre le harcèlement à l'école

Il y a deux ans, à Marquette-lez-Lille, Jonathan Destin, aujourd'hui 18 ans, a tenté de se suicider en s'aspergeant d'alcool parce qu'il se disait harcelé au lycée. Il raconte son histoire dans un livre "Condamné à me tuer" (sortie ce jeudi). 

  • France 3 Nord Pas-de-Calais web
  • Publié le , mis à jour le
Jonathan Destin en 2013. © MAXPPP/Montage France 3

© MAXPPP/Montage France 3 Jonathan Destin en 2013.

En 2011, Jonathan s'est aspergé d'alcool à brûler et a allumé un briquet. Il voulait mourir parce qu'il ne supportait plus les insultes, les coups, les menaces, les moqueries dit-il. Le geste désespéré d'un garçon qui souffrait terriblement et depuis longtemps d'être un souffre-douleur... Une histoire de harcèlement à l'école. C'était le 8 février 2011. Jonathan Destin avait alors 16 ans.

Sauvé miraculeusement par une femme qui passait près de la Deûle, où il s'était immolé par le feu, le lycéen (il était alors au lycée des vertes-feuilles à Saint-André) va être placé en coma artificiel pendant deux mois. Il est aujourd'hui brûlé au 3ème degré sur les 2/3 du corps et a subi de nombreuses opérations. Il garde de nombreuses et lourdes séquelles.

Le calvaire de Jonathan Destin

Reportage d'Alain Méry et Mohammad Mustafa.

Plus de deux ans après les faits, Jonathan Destin sort un livre "Condamné à me tuer". 200 pages pour raconter son "calvaire" : "Le calvaire qu’il a enduré, jusqu’à s’immoler par le feu parce que la mort lui semblait être la seule solution, d’autres enfants le vivent tous les jours. Ils n’osent pas parler, sont en butte au déni des adultes et perdent tout espoir, écrivent les éditions XO qui publient le livre. Jonathan a été brûlé à 72%. Il a passé trois mois dans un coma artificiel, a subi dix-sept opérations et continue de souffrir de douleurs incessantes. Pour lui, aujourd’hui, la reconstruction passe par le partage de son histoire, afin que les enfants victimes osent enfin parler. Et que les adultes ouvrent les yeux. Un témoignage bouleversant pour briser le silence."

Jeudi matin, Jonathan Destin était l'invité de l'émission d'Yves Calvi sur RTL. En voici un extrait :

 

les + lus
les + partagés