publicité

Molenbeek-Saint-Jean : trois journalistes, dont un de France 3, agressés pendant un reportage

Trois journalistes en reportage à Molenbeek-Saint-Jean (Bruxelles) ont été violemment agressés ce vendredi matin, alors qu'ils enquêtaient sur l'entourage de Chakib Akrouh, dont on a appris hier qu'il était identifié comme étant l'un des membres du commando responsable des attentats de Paris. VIDÉO

  • @f3nord
  • Publié le 15/01/2016 | 15:34, mis à jour le 15/01/2016 | 15:34

Des journalistes de RTLinfo agressés ce matin à Molenbeek
Deux journalistes de RTL-Info (Belgique) et un journaliste de France 3 ont été violemment été pris à partie vendredi matin à Molenbeek-Saint-Jean (Bruxelles), alors qu'ils étaient en reportage.

Selon RTL-Info, qui publie la séquence vidéo de cette agression (voir ci-dessus), les trois reporters se trouvaient rue Evariste Pierron à Molenbeek, au lendemain de la révélation du nom de Chakib Akrouh, qui vient d'être identifié comme étant l'homme qui s'est fait sauter lors de l'assaut policier  le 18 novembre dans la planque d'Abdelhamid Abaaoud à Saint-Denis. Ils se trouvaient dans le quartier de ce terroriste Belgo-Marocain.


Coups de pied, étranglement

Sur les images, on voit un homme passablement énervé sortir d'un immeuble où les journalistes ont sonné. "Y'a rien du tout, rentre à la maison, dégage !", scande-t-il à l'adresse des journalistes. "Qui a sonné comme ça chez moi, mon frère est mort !".

Alors que les journalistes semblent vouloir apaiser la situation et ouvrir le dialogue, deux autres hommes interviennent, dont l'un vient asséner un violent coup de pied à l'un des reporters. Selon RTL-Info, le journaliste de France 3 a, lui, subi un étranglement. 

La scène dure un peu plus d'une minute, au terme de laquelle les visiteurs regagnent leur véhicule. 
les + lus
les + partagés