Le ministre délégué à l'agroalimentaire en visite à l'usine Ferrero de Villers-Ecalle

Le directeur de Ferrero ne souhaite pas changer la recette du Nutella. / CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Le directeur de Ferrero ne souhaite pas changer la recette du Nutella. / CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Cette visite intervient en plein débat sur un amendement visant à taxer l'huile de palme, composante importante du Nutella, produit phare de la marque Ferrero.

Par Carole Belingard

Guillaume Garot, ministre délégué de l'agroalimentaire, était ce lundi 12 novembre à Rouen à la rencontre régionale de la filière. Il en a profité également pour visiter l'usine Ferrero de Villers-Ecalle, où est fabriquée la fameuse pâte à tartiner au coeur de l'actualité, le Nutella.

Voir le reportage ci-dessous de Raphaël Deh et Bruno Belamri
Visite ministérielle à Ferrero

Cette dernière contient en effet de l'huile de palme. Et celle-ci pourrait se voir attribuée une taxe, car cette substance est jugée nocive pour la santé.

Retour sur la polémique de la semaine dernière.

 

A lire aussi

Vos commentaires

Sur le même sujet

Gendarmes et douaniers, main dans la main, à Dozulé

Actualités locales

Les + Lus