69 ans après, un pilote du Débarquement retrouve son Dakota

Eugène Noble, pilote Américain le 6 juin 1944, a retrouvé "son" avion hier à Merville-Franceville (Calvados), un Dakota entièrement reconstitué par l'association Merville-Dakota.

Par Gary Dagorn

Il avait 22 ans, le 6 juin 1944 au petit matin, quand Engène Noble, aux commandes d'un Dakota, largua les premières troupes Américaines sur le bocage Normand. Hier, mardi 4 juin, Eugène Noble, qui a aujourd'hui 91 ans, a retrouvé, ému, le Dakota qu'il a piloté de nombreuses fois durant la seconde guerre mondiale. Invité par l'association Merville-Dakota, qui s'est créée spécialement pour reconstituer et rénover ce vieux Dakota, Eugène Noble a pu retrouver, heureux comme un enfant, le poste de commande.

L'ancien pilote a tenu à saluer le travail de fourmis opéré par les bénévoles de l'association pour reconstituer minutieusement l'intérieur de l'avion : "Quel travail magnifique ! Tout a été remis à sa place". Au total, cinq ans ont été nécessaires pour reconstituer avec précision l'intérieur d'époque et trouver les pièces. Cela représente plusieurs milliers d'heures de travail.

Eugène Noble sera présent aujourd'hui de 14h à 17h à la batterie de Merville-Franceville pour dédicacer le livre "SNAFU Jusqu'au bout des ailes" racontant l'histoire de ce vieux Dakota.

Retrouivailles entre un pilote et son avion
Eugene Noble a retrouvé "son" Dakota avec lequel il a parachuté les premières troupes Américaines à Sainte-Mère Eglise le 6 juin 1944.



Sur le même sujet

Newfies chiens sauveteurs a St-Aubin-sur-mer

Près de chez vous

Les + Lus