Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Feuilleton : Le sport en prison

Pratiquer un sport en prison est essentiel pour l'équilibre des détenus / © France 3 Basse-Normandie
Pratiquer un sport en prison est essentiel pour l'équilibre des détenus / © France 3 Basse-Normandie

Le sport est un élément d'équilibre personnel pour de nombreux détenus. C'est à la fois une chance, un moyen de se maintenir en bonne santé physique et mentale et un outil essentiel pour la réinsertion. L'administration pénitentiaire favorise la pratique sportive, organisée aussi en dehors des murs.

Par Catherine Gauberti

Ce n'est pas une nouveauté, le sport a été introduit dans les établissements pénitentiaires en 1949. Pour les détenus, c'est beaucoup plus qu'un simple loisir. Pour certains c'est même essentiel et équilibrant. 
Au centre de Caen, deux détenus sur dix pratiquent au moins une discipline. 


Un feuilleton de Alexandra Huctin, Carole Lefrançois, Jean-Michel Guillaud, Douafir Haribou et Bastien Odolant


Episode 1 Le sport dans la prison


Au centre de détention de Caen (Calvados), deux détenus sur dix pratiquent au moins un sport. Les règles à respecter et l'hygiène sportive procurent un réel équilibre de vie. Le sport permet de canaliser l'énergie des détenus et se transforme en exutoire. Pour l'administration pénitentiaire, la pratique d'un sport est aussi un outil indispensable pour une bonne réinsertion.

Feuilleton : Le sport en prison



Episode 2 La marche pour favoriser la réinsertion


L'administration pénitentiaire autorise très ponctuellement la pratique de la marche sur de longues distances, avant la sortie définitive. Les détenus âgés bénéficient de ces longues balades à la plage, sans menottes ni signe distinctif, qui leur permettent de reprendre contact avec le monde extérieur. C'est un moyen d'entretenir sa musculation et d'échapper à l'enfermement du milieu carcéral où 40% des détenus souffrent de dépression.

Feuilleton : Le sport avant la sortie de prison
Intervenants :
Gilles Marie, surveillant au Centre de détention de Caen
Laurent Waterlot, surveillant au Centre de Détention de Caen



Episode 3 Le tour cycliste de la Manche à vélo 


Dans le grand ouest depuis trois ans, l'administration pénitentiaire organise une sortie cycliste de 600 kilomètres pour faire le tour de la Manche. Surveillants et prisonniers de plusieurs établissements vivent ensemble, sans tenues distinctives et sont hébergés dans des locaux ordinaires pendant 5 jours. Pendant cinq jours, ils vivent tous au même rythme et partagent la même expérience. Une sortie que les détenus préparent pendant 3 mois en prison.
Feuilleton : Le sport à l'extérieur de la prison
Intervenants :
Gisèle , surveillante à Rennes
Gilles Marie, surveillant au centre pénitentiaire de Caen
Nicolas Marjoly, surveillant au centre pénitentiaire d'Argentan (Orne)



Episode 4  Vie commune réussie pour les surveillants et les détenus 


Participer au tour de la Manche cycliste est une expérience sportive où détenus et surveillants trouvent chacun des bénéfices pour le processus de réinsertion. Les surveillants qui encadrent l'activité sont les plus convaincus de la re-socialisation et ont à coeur d'accompagner l'expérience d'humanité et de repères socialisants, pour anticiper le retour des détenus à "la vraie vie". 
Feuilleton : Le sport à l'extérieur de la prison facteur d'humanité
Intervenants :
Gilles Marie, surveillant au Centre de détention de Caen
Christina, surveillante

A lire aussi

Sur le même sujet

Biographie politique Edouard Philippe

Près de chez vous

Les + Lus