La plainte pour licenciement économique abusif des salariés de l'entreprise Vibratechniques a été examinée

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

La cour d'appel étudiait ce mercredi 18 septembre le dépôt de plainte des ex-salariés de Vibratechniques basée à Saint-Valéry-en-Caux et licenciés en février dernier.

Par Carole Belingard

En février 2013 la direction de Vibratechniques annonçait aux 49 salariés quelle fermait l'usine de Saint-Valéry-en-Caux. Ce mercredi la cour d'appel de Rouen examinait la plainte déposée pour licenciement abusif. Les salariés dénoncent également le plan de sauvegarde de l'emploi qu'ils jugent trop faible. Le délibéré sera rendu le 23 octobre.

Par ailleurs, la société FP Sterichem basée à Yvetot pourrait reprendre une partie de l'activité de Saint-Valéry-en-Caux, un espoir pour certains salariés de retrouver un emploi. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Havre : les pétroliers en colère

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés