Près de Dieppe, l'homme possédait un élevage illégal de mygales et tortues dangereuses

Cette mygale fait partie des araignées présentes chez cette homme de 66 ans. / © Grégory ARCHIAPATI / France 3 Haute-Normandie
Cette mygale fait partie des araignées présentes chez cette homme de 66 ans. / © Grégory ARCHIAPATI / France 3 Haute-Normandie

Deux jours après la découverte du corps de l'homme à son domicile de Bailly-en-Rivière, des équipes spécialisées sont venues ce mardi matin enlever les animaux.

Par Carole Belingard

Des spécialistes des nouveaux animaux de compagnie, la gendarmerie, des représentants de l'office national de chasse étaient tous à Bailly-sur-Rivière ce mardi 26 novembre pour enlever la cinquantaine de mygales, mais aussi des tortues, retrouvées dans la maison d'un particulier. Ce dernier possédait un véritable élevage illégal. Il a dû faire parvenir sur le territoire des français des espèces de manière frauduleuse. Si certains animaux étaient dans des boîtes, d'autres circulaient librement. Or certains animaux retrouvés  sont dangereux. Tous ont été mis dans des boites pour être transportés. Les deux tortues, estimées les plus dangereuses, vont être euthanasiées. Les mygales vont être emmenées dans des fermes tropicales.


Voir le reportage ci-dessous de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau avec les interviews de Cédric Rabaud
Co-gérant d'une animalerie de reptiles et Manuel Lautier, Chef de service office national chasse et faune sauvage et Patrice Lagadec, commandant de la bridage de gendarmerie de Dieppe.

Un homme possédait un élevage illégal de mygales et tortues
© Grégory ARCHIAPATI / France 3 Haute-Normandie
© Grégory ARCHIAPATI / France 3 Haute-Normandie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Travert 2

Près de chez vous

Les + Lus