“Délit de solidarité” : Léopold Jacquens à nouveau devant la justice

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Le parquet se pourvoit en cassation concertant l’affaire Léopold Jacquens, militant poursuivit pour avoir aidé une sans-papier en 2011. La Cour d’Appel de Rouen l’avait relaxé la semaine dernière.

Par Mathilde Riou

Nouveau coup de théâtre dans l’affaire de "délit de solidarité". Le militant havrais Léopold Jacquens devra se présenter devant la cour de cassation. Le 8 septembre dernier,  la Cour d’Appel de Rouen n’avait pas suivi la condamnation en première instance du tribunal correctionnel du Havre. En octobre 2013, Léopold Jacquens, a été condamné à une amende de 500 euros avec sursis pour avoir aidé une "sans-papiers".

VIDEO : les explications de Mickaël Goavec, rédacteur en chef de France 3 Le Havre-Baie de Seine


Rappel des faits

Léopold Jacquens est jugé pour avoir aidé une Congolaise en 2011. Bénévole à la Croix-Rouge et membre de France Terre d’Asile, il avait fourni à cette femme malade des attestations d’hébergement pour qu’elle puisse bénéficier de soins médicaux en France. Pour cet acte de solidarité, il avait été convoqué par la justice ce qui avait fait réagir vivement la communauté militante du Havre.

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : un employé de la ville du Havre condamné pour détérioration de biens publics.

Près de chez vous

Les + Lus