Les résultats des élections sénatoriales dans l'Eure

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Dans l'Eure, 3 postes de sénateurs étaient à renouveler ce dimanche (28 septembre). Découvrez les résultats de ces élections sénatoriales dans le département où la droite réalise le grand chelem mais dans la division, ce qui a failli profiter au PS.

Par MR/AFP

Dans les départements de Seine-Maritime et de l’Eure, l'élection a eu lieu à la représentation proportionnelle. Les candidats étaient regroupés sur des listes comportant autant de noms que de sièges à pourvoir, plus deux, avec une alternance homme / femme.

Les résultats dans l’Eure (3 sièges) :

"Unis pour l’Eure et nos communes"(UDI-UMP)
Hervé Maurey et Nicole Duranton élus avec 808 voix (45.04%)

"Défendre avec vous nos villes et nos villages" (DVD)
Ladislas Poniatowski élu avec 321 voix (17.89%)

Hervé Maurey (UDI), sénateur-maire sortant de Bernay, à la tête d'une liste UDI-UMP a été réélu. La numéro deux de sa liste, Nicole Duranton (UMP), présidente du comité départemental, a été élue.
La liste d'union UDI-UMP, qui a obtenu un peu moins de 30% des suffrages, était soutenue par Bruno Le Maire, l'homme fort de l'UMP dans le département.
Le troisième siège en jeu a été conservé par Ladislas Poniatowski (UMP), 67 ans.
Estimant ne pas avoir de chances d'être réélu en figurant en troisième position sur la liste Maurey, le sénateur sortant avait présenté sa propre liste.

VIDEO : le reportage de France 3 Haute-Normandie de Frédéric Lafond et Eric Lombaert avec les interviews de 
  • Hervé Maurey, Sénateur UDI de l'Eure
  • Nicole Duranton, Sénatrice UMP de l'Eure
  • Ladislas  Poniatowski, Sénateur UMP de l'Eure
Les résultats des élections sénatoriales dans l'Eure


L'autre sénateur UMP sortant, Joël Bourdin, 76 ans, président des maires du département, avait lui aussi présenté sa propre liste. Mais il a échoué à conserver son siège, face à la volonté de l'UMP locale de l'écarter.
Ayant perdu les villes importantes du département (Evreux, Vernon, Louviers), le PS et les radicaux de gauche n'ont pas pu profiter de la division de la droite.
La liste menée par le socialiste Bruno Questel, maire de Bourtheroulde-Infreville, a toutefois échoué de peu, obtenant seulement 15 voix de moins que celle de M. Poniatowski.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Foot

Près de chez vous

Les + Lus