Election à la présidence de l’UMP : Bruno Le Maire s'est fait un nom

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Bruno Le Maire obtient 29.2 % des voix contre 64.5% pour Nicolas Sarkozy qui prend à nouveau la tête de l’UMP. Cette campagne aura permis au député de l'Eure de se faire un nom qui peut se vanter de ce bon score.

Par Mathilde Riou

Élection à la présidence de l’UMP : près de 30% des adhérents ont voté pour Bruno Le Maire (155.800 votants, 58.1% de participation).

Même si Bruno Le Maire, dépasse désormais en cote d'influence chez les sympathisants UMP (67% de Français veulent qu'il ait davantage d'influence dans la vie politique, contre 65% à M. Sarkozy, selon un sondage BVA publié vendredi) cela n’a pas suffi. Avec 29% des voix, Bruno Le Maire n’arrive que deuxième mais se réjouit de son score. Il a voté à son QG de campagne, boulevard Raspail à Paris et voulait croire en une "belle surprise" en sa faveur après une campagne menée tambour battant (95 meetings au total). Il propose un rassemblement auprès de Nicolas Sarkozy pour en finir avec la guerre des chefs. Même les soutiens du député de l'Eure ne s'attendait pas à ce score :








Dix ans après sa première élection à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy revient ce samedi (29 novembre) aux manettes du parti, à l'issue d'un scrutin électronique marqué par une forte participation et une cyber-attaque qui a poussé le parti à porter plainte. Selon Hervé Mariton (qui obtient 6.32% des voix), ce sont des "milliers" de militants qui auraient été "empêchés de voter" du fait de problèmes informatiques. 

C'est la première fois qu'un vote électronique à une si grande échelle est organisé en France. Des bureaux de vote ont toutefois été installés partout dans le pays pour les adhérents qui n'ont pas internet comme à Evreux, dans les terres de Bruno Le Maire ou les militants y croyaient.

VIDEO : reportage de France 3 Haute-Normandie de Frédéric Lafond et Eric Lombaert avec les interviews de :
  • Robin Fréret, Responsable des Jeunes UMP de l'Eure
  • Laurent Rabier, Responsable du Bureau de vote et délégué UMP pour la première circonscription

Vote adhérents UMP dans l'Eure

 

Bruno Le Maire rappelé à l’ordre par la haute autorité de l'UMP

Bruno Le Maire avait enregistré un message téléphonique envoyé à des milliers d'adhérents à quelques minutes du début du vote. Une infraction qui a fait grand bruit à l'UMP et qui a valu un rappel à l’ordre. Anne Levade, présidente de la haute autorité de l'UMP, a envoyé un mail à l'équipe de campagne de Bruno Le Maire. Le Point.fr le reproduit en exclusivité :
"La Haute Autorité vient d'être alertée, par de nombreux adhérents, de la réception d'appels téléphoniques automatiques de la part de Bruno Le Maire aujourd'hui, vendredi 28 novembre.
Nous vous rappelons que par application du point 5 du guide électoral et de l'article 25 paragraphe 1 du règlement intérieur de l'Union, la campagne électorale a pris fin hier jeudi 27 novembre à minuit.
En conséquence, la Haute Autorité vous demande de mettre fin immédiatement à cette campagne de propagande téléphonique.
Bien cordialement,
La Haute Autorité"

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

E Normandie, Laurent Wauquiez fait campagne à Lisieux

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne