La maternité d'Avranches perd 7 lits

© F3 BN
© F3 BN

C'est officiel depuis la mi-décembre, la maternité de l'hôpital d'Avranches va devoir réduire sa voilure en janvier prochain. Ces mesures ont été adoptées par la direction de l'hôpital, l'ARS et la Haute autorité de santé pour résorber le déficit de l'établissement. 

Par Pauline Latrouitte

Le personnel a appris la nouvelle le 11 décembre, à quelques semaines de l'échéance. La direction de l'hôpital leur a en effet annoncé qu'à partir du 1er janvier 2015, sept lits et cinq postes dans le service de gynéco-obstétrique de l'hôpital d'Avranches seront supprimés. Raison invoquée ? le déficit de l'établissement. 

Depuis la fermeture de la maternité de Granville, Avranches reste LA pouponnière du Sud-Manche et assure entre 1 200 et 1 300 accouchements par an.

Le personnel, inquiet, a signé un courrier adressé à la direction, en soulignant la dangerosité d'une telle mesure. "Ces décisions vont nous contraindre, tout personnel confondu, à n'être que des techniciens négligeant, par la force des choses, notre rôle primordial d'éducation et d'accompagnement à la parentalité", écrivent les praticiens.

Reportage de Catherine Berra et Stéphanie Vinot.

Intervenant : Alain Piquet, Sage-femme à l'hôpital d'Avranches
Secrétaire général adjoint Conseil National Ordre des sages-femmes
Fermetures de lits maternite d Avranches


Sur le même sujet

Rouen : grève des ambulanciers du SAMU

Près de chez vous

Les + Lus