Le littoral normand menacé par une directive européenne qui limite la taille des galets

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

C'est une directive, votée en décembre dernier par l'Union européenne, qui serait presque passée inaperçue si elle n'avait provoqué la colère des élus hauts-normands. 

Par Emmanuelle Partouche

Au 1er juillet 2016, les plages accueillant du public dans la région devront respecter une taille pour les galets. C'est ce qu'on appelle dans le jargon bruxellois le calibre C38, c'est-à-dire calibre inférieur à 38 millimètres. La raison : des galets de plus grosse taille seraient dangereux pour les marcheurs.

L'Union européenne va même plus loin : si plus de 70% des galets sont d'une taille supérieure à 38 mm, les communes seront contraintes de changer l'ensemble des pierres.

Une directive qui entraînera le paiment de pénalités à partir de l'été 2016 pour les municipalités qui ne la respecteraient pas. Par ailleurs, aucun accompagnement financier n'est prévu par l'Europe. Ce qui provoque la colère et la crainte des élus locaux.

Voyez le reportage réalisé par Bénédicte Drouet, Anne-Laure Meyrignac, Nagib Benghezala et Hervé Guiraudou. Avec les interviews de :
  • Gaël Delapierre, agent technique ville de Saint-Jouin-Bruneval
  • Johanna Bouquet, France 3 - Rédaction Européenne
  • Estelle Grelier, députée européenne de 2009 à 2012
Nouvelle directive de Bruxelles pour les plages de galets

 

Sur le même sujet

VIDEO : un employé de la ville du Havre condamné pour détérioration de biens publics.

Près de chez vous

Les + Lus